Handibox : un outil à disposition des associations

La ville de Brest et ses partenaires lancent Handibox, concept innovant en France pour faciliter, sur le territoire brestois, l’accès à la culture des personnes en situation de handicap.

Une réflexion ouverte pour un projet co-construit

La Handibox a été conçue par un atelier de travail intitulé « Accès à la culture des personnes en situation de handicap » dans le cadre du réseau « La culture, partageons-la » mis en place et animé par la ville de Brest depuis 2012 sur le territoire brestois. 

Cet atelier spécifique a été créé en 2016. Il est constitué d’acteur.rice.s du monde culturel de la ville d’une part, et, d’autre part et à parité, des personnes en situation de handicap, d’associations qui les fédèrent et de services œuvrant dans le champ du handicap. Le rôle de cet atelier est de concevoir des actions permettant de faire évoluer l’accès à la culture des personnes en situation de handicap. 

La co-construction de la démarche a reposé sur le principe de la rencontre entre expert.e.s issu.e.s de différents milieux, chacun.e apportant son expertise singulière aux autres, l’éclairage de ses besoins et de ses envies, de ses contraintes et des possibilités à explorer.

Rapidement, les participant.e.s ont trouvé ensemble l’idée de la première action à co-construire : un outil qui permette de « venir et participer facilement », qui soit « simple pour les organisateur.rice.s », « utile à tous », pour « tous les types de handicap » et « tous les domaines culturels ». 
Cette idée a progressivement donné naissance à la Handibox, solution venant lever les obstacles matériels à l’accès à la culture.

Handibox, ce que contiennent les « boîtes »

Des matériels spécifiques, permettant de faciliter l’accès aux évènements culturels et à leurs contenus,  ont été choisis sur les recommandations des participant.e.s de l’atelier relevant du champ du handicap. Il s’agit d’un ensemble de matériel et d’un fond documentaire permettant une mise en œuvre facilitée de l’accueil de personnes en situation de handicap, des méthodes et contacts pour y parvenir. C’est donc un ensemble d’outils très complet permettant de gérer le maximum de configuration dans l’accueil : une première en France à un tel niveau d’équipements !

Ces matériels sont regroupés dans 2 grandes boîtes roulantes, au logo de la Handibox. 
Dans ces boîtes, sièges portables, boucle magnétique pour personnes malentendantes, fauteuils roulants, bornes sonores, etc ., le tout complété de tutoriels d’utilisation et conseils pour l’accueil forment un kit facilitateur.

Très concrètement, la Handibox contient :

  • 1 stand d’accueil
  • 4 potelets de signalisations
  • 2 boucles auditives d’accueil
  • 2 fauteuils roulants
  • 8 sièges cannes
  • 2 bornes sonores
  • 2 rampes d’accès mobiles
  • 1 tablette pour bornes sonores
  • 2 gamelles pour chiens d’assistance
  • Des gilets « LSF » et « PMR » pour faciliter l’identification des personnes ressources
  • 1 émetteur fixe boucle auditive mobile
  • 10 casques auditifs
  • 10 « tours de cou » pour boucle auditive mobile
  • 10 récepteurs individuels pour boucle auditive mobile
  • 1 micro-cravate
  • 1 émetteur mobile de poche boucle auditive
  • 1 récepteur fixe boucle auditive mobile
  • 2 dictaphones numériques stéréo MP3 avec connecteur USB pour la mise en ligne vocale des programmations
  • Des tutoriels pour l’utilisation des matériels

Ces boîtes sont prêtées gracieusement par la Ville de Brest aux associations brestoises organisatrices de manifestations culturelles ayant lieu en extérieur, sous chapiteau ou, ponctuellement, dans des lieux dont la destination première n’est pas de recevoir du public (entreprises industrielles ou artisanales, espaces privés visitables, etc.)

La demande de réservation pour une Handibox est à adresser à :  culture-animation@mairie-brest.fr, le plus tôt possible en amont d’un événement.

La Handibox est disponible au Centre Technique municipal. Son transport nécessite l’utilisation d’un fourgon.
Une deuxième version, plus compacte est actuellement à l’étude. Elle sera transportable dans un petit véhicule utilitaire.

Dernière mise à jour le :