Brest est ville amie des aînés

Brest a rejoint le Réseau francophone villes amies des aînés.

Aujourd’hui, le vieillissement de la population et l’urbanisation représentent des défis considérables pour les territoires. Afin de permettre aux aînés de vieillir du mieux possible, il est essentiel pour les villes de s’adapter afin de mieux prendre en compte et anticiper le vieillissement. C'est pourquoi la ville de Brest est devenue ville amie des aînés fin 2016.

Les seniors à Brest

À Brest en 2012, d’après les sources INSEE, la part des plus de 60 ans est en moyenne de 21%. Elle varie d’un quartier à l’autre, allant de 26% pour le quartier de Saint Marc, à 18% pour Bellevue, avec une moyenne de 20% pour les quartiers Europe, Saint Pierre, Lambézellec, Quatre-Moulins et 19% pour le centre-ville.

A l’horizon 2040, toujours d’après les sources INSEE, ce taux passerait à 27%.

Le bien vieillir à Brest, une démarche transversale

Face à ce vieillissement de la population et de la nécessaire adaptation de la société pour mieux prendre en compte et intégrer les aînés dans la cité, la ville de Brest a engagé dès 2011 une démarche favorisant le « bien vieillir ». Bien vieillir ne signifie pas seulement « être en bonne santé » mais aussi vivre dans un logement adapté, poursuivre des activités, entretenir des liens sociaux, se déplacer etc. Cette politique se décline par la mise en œuvre d’actions dans des domaines divers : l’habitat, les transports, le sport, la culture, l’accès aux nouvelles technologies, la participation citoyenne, l’action sociale, la santé…

L’adhésion de la ville de Brest au Réseau francophone Villes amies des aînés s’inscrit dans la continuité de cette démarche afin de « mieux vivre ensemble » et d’imaginer avec les habitants et les différents acteurs la ville de demain.

Le réseau ville amie des aînés

http://www.villesamiesdesaines-rf.fr/

 

Dernière mise à jour le :