Garder la ville propre, c’est être Serial cleaner

Brest métropole assure les prestations de propreté des voies publiques : balayage, lavage, curage… Mais une ville propre, c’est aussi l’affaire de tous. Et pour contribuer ensemble à l’amélioration de la qualité de nos espaces, il existe des gestes simples.

Depuis 2012, Brest métropole invite ses habitants à participer à la propreté des espaces urbains et de la voirie en rejoignant la communauté Serial cleaner*. 

Facile quand on sait que beaucoup d'entre vous sont déjà des Serial cleaner et contribuent à l'amélioration de la qualité de nos espaces en adoptant des gestes simples.

Ramasser les déjections de son chien

Muni d’un petit sac, ramassez les déjections de votre chien : placez votre main dans le sac retourné, ramassez la crotte, repliez-le sur lui-même comme un gant. Faites un nœud et jetez le tout dans une corbeille.

Le saviez-vous : 

On estime que les 29 000 chiens vivant sur le territoire de Brest métropole produisent près de 2 000 m3 de déjections par an. 

Utiliser les panneaux d’affichage 

L’affichage sauvage est interdit. Pour votre communication il existe sur tout le territoire de Brest métropole 136 panneaux d’expression libre à votre disposition : spectacle, événement, soirée…

Le saviez-vous :

En cas d’affichage sauvage sur des supports non autorisés (mobiliers urbains, façades...), le contrevenant encourt la facturation de frais d’enlèvement d’office dont le montant s’élève 
à 310,83 € en 2016 (tarif révisé annuellement) 

Les tags

Désherber devant chez soi

La durée de décomposition de nos déchets jetés à terre :

  • Mouchoir en papier : 3 mois
  • Papier journal : de 6 à 12 mois
  • Allumette : 6 mois
  • Ticket de bus ou de tramway : environ 1 an
  • Papier de bonbon : 5 ans
  • Chewing-gum : 5 ans
  • Canette : de 10 à 100 ans
  • Sac en plastique : 450 ans
  • Bouteille en plastique : 100 à 1000 ans
  • Briquet plastique : 1 siècle
  • Et un mégot de cigarette jeté dans la nature sera encore là pendant 12 ans ! Il est susceptible à lui seul de polluer 500 litres d’eau, la rendant impropre à la consommation.

* Nettoyeurs en série.

Publications

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Dernière mise à jour le : 17 nov. 2016