Assurer la transition énergétique

Face aux enjeux énergétiques, Brest métropole est engagée dans une démarche de maîtrise de l’énergie conformément aux engagements du Pacte électrique breton. La métropole et la ville de Brest œuvrent à la réalisation et la mise en œuvre de leur Plan climat commun depuis 2009.

Brest métropole, tout comme l’ensemble du Finistère, est au cœur des enjeux d’alimentation électrique de la Bretagne. Le Pacte électrique breton, réunissant l’Etat, la Région Bretagne et les collectivités territoriales bretonnes, s’est donné comme objectifs de diminuer cette dépendance énergétique en allant vers plus d’énergies renouvelables. En tant que collectivité signataire, Brest métropole s’est engagée à améliorer sa maîtrise de l’énergie. Le développement du dispositif Ecowatt ou la réalisation d’une boucle énergétique locale, afin d’éviter lors de la création de l’éco-quartier des Capucins d’augmenter la demande en électricité, en sont l’expression. La mise en œuvre de dispositifs d’accompagnement des particuliers et des copropriétaires souhaitant réduire la facture énergétique de leurs logements, tel que Tinergie (guichet unique pour la rénovation énergétique de l’habitat) s’inscrit dans cette démarche.

Agir pour la maîtrise de l’énergie ne peut se faire sans l’implication de tous : habitants, acteurs institutionnels, agence pour la maîtrise de l’énergie (Ener’gence), associations, conseils consultatifs de quartier… Cette synergie permet aussi de s’adapter aux enjeux du changement climatique en permettant la réalisation en co-construction du Plan climat énergie territorial (PCET).

Brest métropole et la ville de Brest ont souhaité développer leur Plan climat énergie territorial dès 2009. Le Grenelle de l’environnement de 2010, en imposant aux collectivités de plus de 50 000 habitants la mise en place d’un Plan climat, est aujourd’hui intégré au PLU facteur 4. Ce document de référence comprend ainsi le Plan local d’urbanisme, le Programme local de l’habitat, le Plan de déplacements urbains et le Plan climat-énergie territorial. Le PLU facteur 4 mentionne les orientations d’aménagement du territoire de façon durable, ainsi que l’ambition de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre en 2050 et l’objectif 3 x 20 pour 2020 (c’est-à-dire moins 20 % de gaz à effet de serre, moins 20 % de consommation énergétique et plus de 20 % d’énergies renouvelables sur le territoire).

Adopté en 2012 par le conseil de métropole et le conseil municipal, le PCET contient un programme de 39 actions à mettre en oeuvre d’ici 2017. Fin 2016, le Plan climat énergie territoriale intégrera les problématiques liées à la qualité de l’air et deviendra le Plan climat air et énergie territorial (PCAET).

Dans cette rubrique

  • Le plan climat

    Lancé par une délibération en décembre 2009, le Plan Climat énergie territorial a été approuvé le...

  • Le concours climat déclic

    En 2015, à l’occasion de la COP 21, Brest métropole a lancé le premier concours Climat Déclic, des...

  • Le réseau de chaleur

    La création du réseau de chaleur de Brest coïncide avec la construction de l’usine d’incinération...

  • La chaufferie bois

    La valorisation énergétique des ordures ménagères permet aujourd’hui de produire de l’eau chaude...

  • Le dispositif écowatt

    Dans un contexte de fragilité de l’alimentation électrique de la Bretagne, les actions de chacun,...

  • L'effacement diffus

    La Bretagne connaît une situation de fragilité électrique croissante. Une solution innovante existe...

  • La boucle énergétique locale

    Brest métropole a mis en place, depuis le début de l’année 2013, une boucle énergétique locale sur...

  • Tinergie

    Vous habitez une commune de Brest métropole et vous souhaitez réduire la facture énergétique de...

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Dernière mise à jour le : 19 juil. 2016