"Fleurir sa rue, ce n’est que du bonheur !"

Mis en ligne le

Habitante du quartier de Kerigonan depuis près de trente ans, Laure Dosso est une amoureuse de la nature qui milite depuis de longues années pour qu’elle reprenne sa place en ville.

Au-delà de fosses installées au pied de la maison de la rue Becquerel et qu’elle fleurit avec soin, elle entretient son “Rond-de-Jardin” sur la place Nicolas Appert. Un petit coin de verdure qui crée du lien entre les habitants du quartier.

Pourquoi vous être lancée dans cette démarche de végétalisation ?

Tout est parti d’un voyage en Californie, où j’ai rencontré des retraitées qui entretenaient des petits espaces publics devant chez eux. À mon retour, quand j’ai vu que cette place était jonchée de déjections canines, j’ai décidé d’y créer un mini-jardin avec l’aide de quelques voisines et de l’association Vert le Jardin. L’idée a mis des années avant de se concrétiser de façon pérenne, mais au final nous avons réussi à créer sept parcelles de fleurs de couleurs différentes en face desquelles nous avons installé un banc en pierre. Les habitants du quartier passent souvent nous dire bonjour, nous demander des conseils ou découvrir le nom des fleurs indiqué par de jolies étiquettes. Entre-temps, j’ai également demandé à la ville qu’elle fasse installer deux fosses de façade devant chez moi. J’y ai planté des rosiers pour mettre de la couleur dans la rue. Je m’occupe aussi un peu des fosses de mes voisins ou des pieds d’arbre devant chez eux quand ils n’ont pas le temps de le faire eux-mêmes. Ça m’apporte beaucoup de plaisir, car au-delà du contact avec la nature, cette démarche m’a permis de rencontrer des voisins que je n’aurais jamais rencontrés autrement. 

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite se lancer ?

De foncer, car à part un peu de nettoyage ou de désherbage de temps en temps, il n’y a aucune contrainte et ce n’est que du bonheur !

Site Internet : http://ronddejardin.tcjnet.com