Rimouski, Québec

Brest métropole et Technopole maritime du Québec développent depuis 2010 un partenariat de coopération décentralisée axé sur la « croissance bleue », notamment sur la gestion de l’environnement, le transport maritime et les biotechnologies marines.

Un pôle maritime d’excellence sur le Saint-Laurent

La ville de Rimouski est une ville portuaire située au bord du fleuve Saint-Laurent, qui relie les grands lacs d’Amérique du nord à l’océan atlantique.
Capitale québécoise des sciences et technologies marines, Rimouski accueille sur son territoire Technopole maritime du Québec (TMQ), un organisme à but non lucratif chargé de la promotion et du développement des secteurs maritimes innovants du Québec : du transport maritime aux technologies marines, en passant par les bio-ressources de la mer.
Véritable interface entre l’industrie et la recherche, TMQ est un animateur et agent de liaison unique au Canada, qui se donne pour objectifs de générer des interactions, de la croissance et de l’innovation dans les secteurs maritimes.

Brest et Rimouski unies par l’océan

Fortes toutes deux d’une longue et riche tradition maritime, Brest et Rimouski sont unies par l’océan. Depuis une mission de prospection de la Jeanne-d’Arc au Québec en 2010, Brest métropole et Technopole Maritime du Québec multiplient les projets de coopération décentralisée dans les domaines maritimes.
Des missions économiques sont organisées chaque année, en particulier à l’occasion de forums internationaux de la mer, favorables au renforcement des liens entre les entreprises et les acteurs maritimes des deux territoires qui souhaitent développer de nouveaux marchés et/ou projets en France ou au Québec.

Une coopération économique et scientifique

La coopération maritime entre Brest et Rimouski s’appuie sur des partenariats forts avec d’autres organismes locaux et internationaux : 

  • le Technopôle Brest Iroise (TBI) et le Pôle Mer Bretagne Atlantique apportent leur appui technique aux projets de coopération, et contribuent à mobiliser les entreprises et les instituts universitaires et scientifiques résidents, désireux de développer des projets avec leurs homologues québécois ;
  • une coopération tripartite avec la province de Terre de Feu (Argentine) a vu le jour en 2017, permettant notamment aux acteurs scientifiques et universitaires de Brest, du Québec et de Terre de Feu d’échanger sur des thématiques d’intérêts mutuels, en particulier dans les domaines de la recherche en sciences de la mer.

Rimouski : 49 400 habitants ;  signature de la convention en 2010 ; site internet du partenaire : https://tmq.ca

Des missions d'immersion

Les missions de softlanding font désormais partie des actions phares de la coopération de Brest avec le Québec.

  • Ces séjours d’immersion entrepreneuriale permettent aux entreprises locales d’être mises en relation plus facilement avec des entreprises et des réseaux de partenaires, d’un côté comme de l’autre de l’Atlantique.

L’appel à manifestation d’intérêt pour 2020, s'adressant aux acteurs du Campus mondial de la mer, s’est clôturé le 7 mai dernier.

 

Dernière mise à jour le :