Province de Terre de Feu, Argentine

Brest métropole et la Province de Terre de Feu en Argentine développent depuis 2016 un partenariat de coopération décentralisée. Les différentes actions menées conjointement par les deux collectivités se concentrent sur la « croissance bleue » : aquaculture, activités portuaires et touristiques, transport maritime durable, préservation des zones côtières et des espaces marins…

Identité : 

Un territoire maritime exceptionnel au « bout du monde »

La Province de Terre de Feu en Argentine possède l’un des territoires maritimes les plus importants de la planète. Le territoire partenaire de Brest métropole peut compter sur une biodiversité exceptionnelle, abritant de nombreuses espèces marines protégées telles que les loutres, les dauphins, les orques, les baleines et les phoques. 

La situation géographique de la Terre de Feu est également un atout de taille pour le territoire. La ville d’Ushuaia est en effet une porte d’entrée majeure de l’Antarctique, de par sa position stratégique à moins de 1 000 km de distance de la Péninsule Antarctique. Le port de la « ville la plus australe de la planète » dispose d’infrastructures portuaires et de services touristiques répondant parfaitement aux besoins des navires et de leurs passagers. L’espace maritime d’Ushuaia présente ainsi l’avantage d’être la zone la plus accessible pour les bateaux qui rejoignent le « continent blanc ». De fait, plus de 90% des touristes qui voyagent vers l’Antarctique transitent par le port d’Ushuaia.

Une coopération centrée sur la recherche scientifique dans les domaines de la mer

Les nombreux points communs entre les territoires de Brest et de la Terre de Feu ont conduit les autorités des deux collectivités à développer un partenariat de coopération décentralisée à partir de 2016. Parmi les actions menées ces trois dernières années : rencontres tripartites de délégations scientifiques et universitaires de Brest, d’Argentine et du Québec autour de thématiques liées à la mer, expérimentations de transport maritime durable (à propulsion vélique), participations conjointes à des forums maritimes internationaux (Sea Tech Week à Brest, Enabio à Ushuaia), échanges de bonnes pratiques et de savoir-faire sur le développement des filières aquacoles, rencontres institutionnelles, etc…

La vitalité des projets menés avec la Province de Terre de Feu doit beaucoup aux partenaires locaux de la coopération. En effet, le Technopôle Brest Iroise (TBI) et l’Université Bretagne Occidentale (UBO) apportent toute leur expertise en matière scientifique et universitaire en mobilisant leurs adhérents, professeurs, chercheurs et étudiants dans les actions mises en place. 

En mai 2019, le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères en France a approuvé un nouveau projet triennal de coopération entre Brest et la Terre de Feu, cofinancé à hauteur de 50% par le MEAE, soit un total de 8 000 € par an sur la période 2019-2021.

Dernière mise à jour le :