Le risque de transport de matières dangereuses

Le risque de transport de matières dangereuses est consécutif à un accident se produisant lors du transport de ces matières par voie routière, ferroviaire, fluviale ou canalisation.

Les trois principaux dangers consécutifs à un accident de transport de matières dangereuses sont l’explosion, l’incendie et la pollution de l’air, de l’eau et/ou du sol.

Ce type d’accident peut avoir des conséquences aussi bien sur l’homme que sur les biens et sur l’environnement.

Le risque TMD est présent sur l’ensemble du territoire de Brest métropole mais il est plus particulièrement lié aux infrastructures suivantes :

  • réseau routier, notamment les routes nationales (RN 12 et RN 165)
  • voies ferrées
  • canalisations de transport de gaz
  • port de Brest

Mesures de prévention mises en œuvre :

  • réglementation sur les travaux à proximité des canalisations
  • réglementations spécifiques relatives au transport de matières dangereuses par la route, par voies ferrées ou par voie maritime
  • réglement intérieur du port de Brest

Les bons réflexes en cas d’accident :

  • éviter un sur-accident : s’éloigner de la zone de l’accident et faire éloigner les personnes à proximité. Ne pas tenter d’intervenir vous-même. Ne pas fumer
  • alerter les secours (18 ou 112) en précisant : le lieu exact de l’accident, le moyen de transport en cause, la présence éventuelle de victimes, les phénomènes constatés (feu, explosion, fuite…), le code danger et le code matière.
  • respecter les consignes qui sont données par les services de secours
  • Si un nuage toxique vient vers vous :

    • ne pas rester dans l’axe du vent et du nuage
    • se mettre à l’abri rapidement dans le bâtiment le plus proche
    • se laver en cas d’irritation et se changer si possible

Publications

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Dernière mise à jour le : 17 nov. 2016