Signes de vie

L'œuvre

Signes de vie est un travail littéraire et plastique qui prend la forme de deux murs typographiques à découvrir à Pontanézen. Mêlant des phrases et des parties abstraites constituées de caractères incomplets, ces deux compositions verticales demandent à être décryptées. Pour ce faire, le promeneur (ou voyageur) doit se procurer pour chacun des murs des « Cartes-Clefs » qui, disposées à la distance requise, lui révèleront l’intégralité des messages. Grâce au jeu optique auquel elle donne lieu, l’oeuvre ouvre à des lectures multiples liées au quartier, au regard que les habitants lui portent, à ce qu’ils en disent et à ce qu’ils n’en disent pas.

Les artistes

Olivia Rosenthal et Philippe Bretelle

Olivia Rosenthal est née en 1965

Philippe Bretelle est né en 1962

Ils vivent et travaillent à Paris

Olivia Rosenthal a publié neuf récits aux éditions Verticales dont On n’est pas là pour disparaître (Prix Wepler- Fondation La Poste 2007) et Que font les rennes après Noël ? (Prix Alexandre- Vialatte, et prix du Livre Inter 2011). Son intérêt pour la part d’oralité que recèle toute écriture l’a conduite à proposer des performances en collaboration avec des cinéastes, des écrivains, des metteurs en scène, des plasticiens et des chorégraphes. Elle a également réalisé des pièces sonores (Viande froide, fruit d’une résidence au CENT QUATRE ou Maison d’arrêt Paris-La Santé, 42 rue de la Santé, 75014 Paris, enregistrée pour le Musée Carnavalet), a écrit un court-métrage de fiction avec Laurent Larivière (Les Larmes), et fait diverses interventions (affichages et fresques) dans l’espace public, autant de manière pour elle de renouveler les formes que peut prendre la littérature.

 

Philippe Bretelle réalise depuis 2000 les couvertures des éditions Verticales et leur propagande. Il signe peu après la signalétique et l’identité visuelle de La Piscine, Musée d’Art et d’Industrie de Roubaix. Il vient d’achever la neuvième saison du Nouveau Théâtre, Centre Dramatique National de Besançon et de Franche-Comté. Depuis peu, il a en charge la direction artistique des éditions Gang (livres de photographies). Aux marges de son activité de graphiste, il poursuit une pratique artistique s’inspirant d’objets fétiches du quotidien (disques vinyles, drapeaux, billets de banque...) pour les détourner de leur sens et les assembler à contre-emploi. En 2010, il compose la musique de la pièce C’est très loin d’ici, lecture musicale performée par Olivia Rosenthal qui clôt leur résidence commune à la bibliothèque Elsa Triolet de Bobigny en Seine-Saint-Denis. 

En savoir plus

Site des éditions verticales

Site de l'artiste

Publications

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Dernière mise à jour le : 17 nov. 2016