Les cylindres vibrants

L'œuvre

"Les cylindres vibrants" est un paysage, un climat. Conçu comme un espace à partager de manière « publique » ou intime. Lorsqu’on s’approche de l’oeuvre, la vibration des cloches cylindriques se fait ressentir par le son des basses accompagnées par les quatre haut-parleurs perchés qui créent une bulle sonore qui enveloppe les passants. Chaque portion de cylindre a sa fréquence de résonance propre. Ainsi ce qui est perçu, oscille entre son et vibration : par le biais de l’écoute, mais aussi par les sensations physiques, en touchant, en s’asseyant, en prenant le temps de se promener autour de l’oeuvre. Les Cylindres vibrants est une oeuvre d’art à la fois sonore, visuelle et tactile. Le son produit va et vient, rappelant ainsi le rythme des marées. 

L'artiste

Hughes Germain
Né en 1966
Vit et travaille à Brest
http://volume-collectif.net/hugheshttp://volume-collectif.net/hughes

Formé à l’Ecole supérieure d’arts de Brest, Hughes Germain est plasticien sonore, et ingénieur du son. C’est avec l’aide de diff useurs paraboliques qu’il construit le son et qu’il cherche à le mettre en formes et en volumes. Ces recherches de modélisations spatiales au travers du son, s’accentuent et se concrétisent dans des variations d’installations sonores pour des spectacles de danse notamment. Son travail sur la matière sonore et la musique l’amène progressivement à concevoir de véritables pièces sculpturales. Il aime travailler sur des installations sonores en milieux urbains comme dans des espaces naturels. Cet artiste musicien fait partie du collectif « Volume-collectif » qui a déjà réalisé plusieurs travaux autour de l’environnement et des paysages sonores.  

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Dernière mise à jour le : 21 sept. 2016