Cette fresque nous fait découvrir le lien fort qui unit Brest à la botanique, aux voyages d’exploration scientifiques et la manière dont ces plantes et graines rapportées par les explorateurs ont façonné nos jardins, nos paysages et notre territoire. La peinture représente, sur un fond de paysage breton, une exposition à ciel ouvert qui évoque tour à tour, en sept tableaux, une représentation macroscopique d’algues marines, le port de Brest en 1774, le portrait de l’explorateur-botaniste Amédée François Frézier, les caisses de transport de plantes, les plans et la composition du jardin botanique de Brest en 1783, l’Arum Titan, la plus grande fleur du monde qui a fleuri en 2009 au conservatoire botanique de Brest et enfin la transmission du savoir grâce au portrait en pied de Léontine Drapier- Cadec, enseignante romancière et figure locale de la Rive-Droite.

 

  • Fresque conçue par les muralistes de CitéCréation.

  • Localisation : 168 rue Anatole France

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Dernière mise à jour le : 17 nov. 2016