Les nouveaux jardins

Une ville ça vit, ça grandit, ça se modifie… et les espaces verts l’accompagnent en s’adaptant. Parfois ils peuvent disparaître, mais le plus souvent ils évoluent, et il en naît de nouveaux : présentation des derniers nés sur le territoire de Brest métropole.

Jardin de Kerzudal, à Brest

Ouvert au public en 2015, et d’une superficie totale de 1 hectare, le jardin de Kerzudal a été aménagé lors de la création du quartier de Kérourien. Situé sur un plateau, le parc présente une situation dominante, lui ayant valu l’implantation d’un ensemble de blockhaus, qui ponctue le jardin. Le jardin lui-même est un élément de maillage des circuits piétonniers au sein du quartier, entre la ligne de tramway et le bourg de Saint-Pierre. Les usages proposés s’articulent autour du sport en libre accès et des jeux d’équilibre.

Le programme d’aménagement a été établi grâce à un travail de concertation entre les acteurs du quartier (CCQ, Centre Social…), les services de la mairie de quartier et la direction espaces verts. Ce projet prévoyait de rouvrir le jardin sur le quartier, par la création d’un parvis. Les blockhaus, éléments structurants de l’espace sont remis en scène, leur présence est assumée. Ils pourront servir de support pour du Street Art à développer en lien avec les acteurs du quartier. 

Jardin Jean Giono, à Brest

Ouvert au public en 2014, d’une superficie totale de 1000 m2, ce nouvel espace vert à destination des habitants se situe au cœur du Haut Jaurès en lieu et place de l’ancienne école Saint-Joseph du Pilier Rouge. Il a été initié en étroite collaboration entre le conseil consultatif de quartier de l’Europe, la ville de Brest et les riverains.

La conception de ce jardin s’est faite avec la volonté de réaliser un espace ouvert, ludique, et séduisant pour les enfants (et leurs parents). Avec l’installation de structures animales de bois, clin d’œil aux comptines de notre enfance, c’est tout un imaginaire qui s’ouvre aux plus petits des usagers de ce jardin : une souris, un chat, un lapin… Le conseil consultatif du quartier de l’Europe, étroitement associé à l’élaboration du projet, a souhaité conserver en ce lieu la mémoire du jardin de méditation des religieuses et de l’école.

Prairie Saint-Gouesnou – Parc de Kerloïs, à Gouesnou

Une « coulée verte » traverse la ville. Dans la prairie Saint-Gouesnou, une zone humide protégée, face à l'église, s'épanouissent plantes aquatiques et herbes folles, entre les allées. Près de l'école du Moulin, la Penfeld serpente dans le parc de Kerloïs, lieu de promenade privilégié. Un peu à l'écart, une aire de skate, une aire de jeux pour les jeunes enfants et une autre pour le sport collectif y sont aménagées.

Parc de Pontanné, à Guipavas

Idéalement placé à proximité immédiate du centre-ville et de la salle de l'Alizé, le parc de Pontanné, d'une superficie de 1,8ha, entouré de terrains de sports, vient de bénéficier d’un réaménagement complet. Ce site très prisé sert principalement aux promeneurs et aux joggers mais également lors de manifestations communales, notamment la Fête de l'été. Ce réaménagement, qui renforce l'attractivité des lieux et qui préserve également le stationnement occasionnel, comprend la création d'une aire de jeux pour les enfants, d'un parcours de santé, la mise en place de mobilier divers, le déplacement de la scène et le recalibrage de l'entrée principale.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Dernière mise à jour le : 28 sept. 2016