Les rives de Penfeld

Les rives de Penfeld sont une coulée verte, un écrin feuillu dans un monde minéral. Derrière la base navale, la rivière redevient ruisseau. L’espace est aménagé d’une aire de jeux pour les enfants et pour les activités sportives.

Covid-19 : Restons mobilisés 

Il est de nouveau possible de se promener dans les forêts, parcs et jardins, les accès aux aires de jeux pour enfants, terrains multisports, parcours de santé et aires de barbecue sont autorisés dans le respect des règles sanitaires.
Les Rives de Penfeld sont ouvertes, tout comme les plages.
Plus d’informations sur les sites ouverts ou fermés

En savoir + : Restons mobilisés face au Covid-19
Consulter les questions les plus fréquemment posées

Site de détente à deux pas de la ville, les rives avec ses espaces naturels et son plan d’eau de 15 hectares offrent de magnifiques échappées.

Le saviez-vous ?

Les rives ont vu rêver le jeune François René de Châteaubriand : « là, ne voyant plus rien qu’une vallée tourbeuse, mais entendant encore le murmure confus de la mer et la voix des hommes, je me couchais au bord de la petite rivière, tantôt suivant des yeux le vol de la corneille marine… Je tombais dans la plus profonde rêverie… ».
C’est du ventre de la Penfeld que l’on sortait des pièces de chêne ruisselantes, celles taillées dans des arbres venus des épaisses forêts de Bretagne ou de Baltique, et qui devaient libérer leur sève pendant plusieurs années dans l’eau saumâtre… Un purgatoire nécessaire avant de renaître vaisseaux, armés pour les mers lointaines…

Dernière mise à jour le :