Le jardin des Explorateurs

Le jardin des Explorateurs a ouvert ses portes le 20 mars 2002. Installé dans la Batterie du cavalier, il abrite des espèces botaniques rapportées des quatre coins du monde par des explorateurs et des botanistes partis de Brest. Une passerelle en belvédère offre au promeneur une vue imprenable sur le château, l'embouchure de la Penfeld, le port militaire et plus largement sur la rade de Brest.

Vous y trouverez des hortensias, plante emblématique de la Bretagne, découverts au Japon par le botaniste Commerson pendant son voyage autour du monde avec Bougainville ; une plantation de végétaux dans des bacs en bois, rappel des caisses utilisées pour le transport des graines ; du lin de Nouvelle-Zélande (Phormium tenax) acclimatés pour la création de champs d'expérimentation pour la confection de cordage ; des fraisiers au pied de la passerelle, rappel d'une espèce importée qui a fait la renommée des producteurs de fraise de la presqu'île de Plougastel ; des végétaux originaires de Nouvelle-Zélande en hommage au botaniste brestois Raoul ; des fougères arborescentes plantées au sud le long des fortifications, au feuillage symétrique que l'on pourra admirer depuis la passerelle.

Les plantations en partie haute du jardin sont composées des mêmes végétaux présents en partie basse. Ils sont cependant mis en scène, plantés en mélange afin d'évoquer leur attrait horticole, l'ornementation des parcs et jardins des propriétés privées des militaires et de leurs amis en Bretagne, l'enrichissement du patrimoine botanique d'une région aux conditions climatiques si favorables.

Dernière mise à jour le :