Le jardin de l’Académie de Marine

En 1752, naissait à Brest l’Académie de Marine. Composée de jeunes officiers fous des sciences de la mer, elle allait placer Brest à l’avant-garde des Lumières et faire progresser les idées. « Par elle, les connaissances profitent à tous ». Telle était sa devise. C’est en hommage à ses membres optimistes et éclairés que ce belvédère, voisin du château, a été baptisé Jardin de l’Académie de Marine.

C’est un espace exceptionnel qui permet de dominer la rade et tout le domaine militaire. 

Conçu par la direction Espaces verts de la ville, avec ses pins aux élégantes silhouettes, la rade ouverte sur le goulet, les ports militaire et de commerce, la rivière la Penfeld, le Château, le double escalier emprunté par Jean Gabin et Michèle Morgan dans le film « Quai des brumes » ou les grues géantes du port de commerce, l’environnement de ce lieu réunit tous les signes particuliers de Brest dont le destin est lié à la mer : voici un jardin qui respire l’air du large. Et s’il surplombe les douves et voit loin devant, il témoigne aussi du passé, sobrement, pour ne rien enlever au panorama. A côté, le visiteur peut apercevoir l’assise de l’ancienne batterie de l’avancée du Château. Construite en 1864 et détruite pendant la dernière guerre, elle comportait trois canons.

Jardin ouvert au public en 2000, d’une superficie totale de 1 hectare.

Dernière mise à jour le :