La lutte contre les plantes invasives

Les plantes invasives sont des espèces exotiques au développement dynamique néfaste aux écosystèmes locaux. Il est important de savoir les identifier très tôt, d’éviter leur installation et leur dissémination. Brest métropole édite une plaquette des plantes invasives pour en savoir plus et apprendre à les repérer et à les supprimer.

Certaines sont magnifiques et ont su trouver une place dans les jardins. Pourtant, les plantes invasives sont des dangers pour les écosystèmes locaux en raison de leur développement dynamique et rapide. Il en existe plus d’une douzaine répertoriée sur le territoire de Brest métropole, mais seules trois à quatre plantes posent un vrai souci comme l’Arbre aux papillons (Buddleia) aux racines très profondes, l’Herbe de la Pampa, très belle mais très envahissante, ou la Renouée du Japon dont il est fastidieux de se débarrasser.
Il est recommandé de savoir les identifier afin d’éviter de les planter, de les supprimer et d’éviter leur dissémination.

Désherbez-les

Lorsque vous désherbez devant chez vous ou dans votre jardin, pensez aux plantes invasives. 
Pour les reconnaître, télécharger La plaquette ci-contre.

Les plantes invasives, c’est quoi ?

Les plantes invasives sont des espèces exotiques introduites volontairement ou non. Elles se sont adaptées à leur nouvel environnement et y prolifèrent au dépend des écosystèmes locaux : en colonisant de plus en plus d’espaces, elles provoquent la disparition d’espèces locales plus fragiles ou moins vivaces avec, pour conséquences :

  • Diminution de la biodiversité et déséquilibre des écosystèmes,
  • Colonisation des milieux naturels, concurrence avec les espèces locales et mises en péril de la survie des espèces les plus rares,
  • Transformation des paysages,
  • Problèmes sanitaires avec des espèces allergènes ou urticantes,
  • Problèmes économiques : gêne pour la pêche, la navigation, perturbation des captages d’eau potable, coûts importants de gestion. 

La progression des espèces invasives est considérée comme l'une des causes principales de perte de biodiversité dans le monde. 

Publication

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Dernière mise à jour le : 17 nov. 2016