L’affichage légal

Réglementation provisoire de l'usage de l'eau dans le Finistère

Sur l’ensemble du département du Finistère, le déficit pluviométrique enregistré entre septembre 2016 et juillet 2017, a pour conséquence, une recharge moins importante que la normale des eaux souterraines, dont le niveau est qualifié par le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) de faible à très faible. Les capacités naturelles de soutien d’étiage des cours d’eau s’en trouvent affectées.

En dehors des pics enregistrés lors des épisodes pluvieux, les débits des cours d’eau sont proches de fréquences quinquennale ou décennale sèches.

Afin de réserver les volumes d’eau dans les retenues, et de limiter la pression de prélèvement sur les eaux souterraines et les eaux de surface, après avoir réuni le 18 juillet 2017 un comité sécheresse, le préfet du Finistère a signé le 28 juillet, un arrêté portant sur des mesures de restriction des usages de l’eau  et de gestion des retenues utilisées pour l’adduction d’eau potable et le soutien d’étiage.

Ces mesures de restriction et de gestion sont en vigueur entre le 28 juillet et le 30 octobre 2017. Elles sont susceptibles d’être levées avant cette échéance si la situation hydrologique venait à s’améliorer significativement.

Enfin, des contrôles du respect de ces restrictions d’usage seront opérés par les agents assermentés et pourront donner lieu à des sanctions.

En savoir plus sur le site de la préfecture du Finistère

Les actes administratifs (arrêtés, décisions et délibérations)

Les concertations en cours

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Dernière mise à jour le : 04 août 2017