Le 7ème art

A Brest, le cinéma est soutenu grâce à une politique volontariste, constituée de 3 axes : l’éducation à l’image (ateliers sur des temps scolaires ou extrascolaires), l’aide à la production (aide logistique lors de l’accueil des tournages) et l’aide à la diffusion et promotion de l’art cinématographique (Festivals dont le festival européen du film court, festival intergalactique de l’image alternative, cinés plein air…).

L’éducation à l’image

S’appuyant sur les compétences d’acteurs associatifs (Côte Ouest, Film et Culture, Canal Ti Zef, Cinémathèque de Bretagne, Télévision Générale Brestoise), il s’agit de mettre en œuvre, sur le temps scolaire au travers des projets d’école mais également hors temps scolaire, des actions culturelles cinématographiques et audiovisuelles en direction de différents publics et en particulier des jeunes.  Ces actions se composent notamment d’ateliers de réalisation vidéos (stages pendant les vacances scolaires, « kino cabarets »…) et de séances spéciales permettant aux participants d’assister à une séance de cinéma créée sur mesure et de rencontrer des professionnels.

L’aide à la production

A côté de cet axe pédagogique affirmé, il s’agit aussi pour la ville de Brest de répondre aux différentes sollicitations liées aux  tournage de films (courts, moyens et longs métrages) et d’émissions télévisuelles (Thalassa, Echappées belles…)tant  en mobilisant des moyens humains nécessaires dans les services municipaux qu’ en apportant les réponses logistiques adaptées : aide à la recherche de sites ou de locaux, délivrances d’autorisations, mise à disposition de matériel… Par exemple, le tournage du long métrage Les Seigneurs a supposé la mise à disposition temporaire du Stade Francis Le Blé, de locaux de production, le prêt d’un hangar par la Chambre de Commerce et d’Industrie, l’utilisation des quais du port de commerce… 
L’aide à la diffusion et à la promotion de l’art cinématographique

La ville de Brest soutient différentes associations œuvrant à la promotion du cinéma :

  • L’association Côte ouest, organisatrice du festival européen du film court
  • La Cinémathèque de Bretagne : recherche, conservation et diffusion du patrimoine audiovisuel breton
  • L’association Canal Ti Zef, organisatrice du festival intergalactique de l’image alternative 

Pour compléter l’état des lieux, il convient de souligner, à l’échelle de l’agglomération, l’action significative du cinéma privé Les Studios en faveur de la promotion d’un cinéma de qualité dans les domaines d’art et d’essai et sa capacité à développer une logique partenariale en accueillant et promouvant des manifestations initiées ou soutenues par la collectivité (20 000 scolaires accueillis en moyenne annuellement, festival du film espagnol, britannique…).  

Dans cette rubrique

  • L'éducation à l'image

    La ville de Brest propose de nombreuses activités d’éducation à l’image tout au long de l’année....

  • Les lieux de tournage

    Fort présente dans le paysage cinématographique français ces dernières années, la ville de Brest a...

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Dernière mise à jour le : 28 sept. 2016