Festivals de contes

L’ADAO (Association pour le Développement des Arts de l’Oralité) et ses festivals de contes «Grande Marée » et « Petite Marée ».
Chaque année, deux manifestations, les festivals Petite et Grande Marées font la part belle aux contes pour petits et grands. L’association attache beaucoup d’importance à toucher tous les publics et faire ainsi découvrir cet art en plein renouveau.

Grande Marée 2016 - Agrandir l'image, .JPG 49Ko (fenêtre modale)
Grande Marée 2016 : du 18 novembre au 2 décembre

Le festival « Grande Marée »

Le festival « Grande Marée », se déroule lui fin novembre et s’adresse aux ados, adultes, familles et enfants à partir de 5 ans. Construit autour d’une thématique fil rouge, le festival propose des séances, du conte merveilleux aux nouvelles formes expérimentales. L’occasion de découvrir, au gré des diverses éditions, le patrimoine historique et culturel de la ville de Brest et les projets menés en partenariat avec les associations locales. 

La force de ces manifestations réside dans ses partenariats : de nombreuses structures partenaires qui accueillent les conteurs et leurs spectacles en divers lieux de proximité, au cœur des quartiers de la ville de Brest (bibliothèques, crèches, haltes-garderies, centres culturels et sociaux, maison pour tous, musées, etc.), jusqu’aux communes de l’agglomération brestoise et au-delà. 

Petite Marée 2017 - Agrandir l'image, .JPG 745Ko (fenêtre modale)
Petite Marée 2017 : du 25 mars au 1er avril

Le festival « Petite Marée »

Le festival « Petite Marée », qui se déroule à la fin du mois d'avril, s’adresse au très jeune public. Il propose des séances de contes pour les tout-petits âgés de 6 mois à 4 ans. Le festival s’articule autour de spectacles spécialement adaptés à cette tranche âge qui tiennent compte des spécificités de ce drôle de petit public passionné et exigeant. Historiettes, comptines, jeux de doigts, contes et histoires pour grandir sont chaque année au programme.

Les séances du Festival :

Culture, Saison Jeune Public

15h45 Médiathèque de Lambézellec

Festival Petite Marée : Langue de chat, par Sophie Verdier

Chut ! Faites silence … C’est la queue du chat qui danse … Chat, tu dors ? Il y a… le petit chaton glouton qui veut chasser les souris, manger les rats, engloutir les rivières. Ce bon chat gris, fin gourmet, friand de ces petites souris vertes délicatement mentholées qui ne se méfient pas assez de ce matou affamé. Des histoires pleines d’humour et de gourmandise, qui parlent de la peur d’être croqué, mais aussi de l’envie irrésistible du tout-petit à dévorer son entourage et le monde tout entier.
Accéder à l’évènement

Culture, Saison Jeune Public

16h Ecole des Quatre Moulins

Festival Petite Marée : L’ogresse et les sept chevreaux, par Catherine Lavelle

« Je suis l’ogresse à la queue sèche, mes dents sont comme des couteaux, mes maints sont comme des ciseaux, ma panse est grande comme un tonneau prête à engloutir 7 petits chevreaux. » Comme la belle chèvre aux cornes jolies viendra à bout de la féroce ogresse ? Comme le rusé petit coq retrouvera son écu d’or dans le château du roi ? Et comme la gourmande tortue d’Haïti usera de sa belle voix pour endormir son monde et sauver sa vie ?
Accéder à l’évènement

Culture, Saison Jeune Public

15h30 Centre socio-culturel Horizons

Festival Petite Marée : Rikiki, par France Quatromme

Rikiki est le dernier né d’une tripotée d’oiseaux. Mais il n’a pas froid aux yeux ; quand il décolle du toit, c’est pour partir à l’aventure. Dans la forêt il rencontre Boucle-Bouclette et le loup en personne, qui en ferait bien son dîner… Mais Rikiki ne l’entend pas de cette oreille !
Accéder à l’évènement

Culture, Saison Jeune Public

10h30 Médiathèque des Quatre Moulins

Festival Petite Marée : Baby Boum, par Sophie Verdier

Une conteuse ! Une valise ! Dans la valise ? Des histoires qui fusent, d’autres qui tardent. Des comptines taquines, des chansons à fond ! Entre l’oiseau tombé du nid jouant à chat perché avec le matou boitillant et cinq petits cochons qui font le tour de la maison, la conteuse devient tour à tour oiseau ou cochon, et se laisse tirer le bout du nez par deux mains marionnettes malicieuses.
Accéder à l’évènement

Culture, Saison Jeune Public

15h30 Maison de quartier de Lambézellec

Festival Petite Marée : Motus et bouche cousue, par Sophie Verdier

C’est l’histoire de Motus. On l’appelle comme ça depuis qu’il est tout petit, depuis le jour où la tristesse a envahi son cœur et qu’il s’est arrêté de parler. Heureusement une petite étoile a glissé un rêve dans son cœur ; Motus a ouvert la bouche et s’est mis à raconter des histoires pendant des semaines, des mois, des années…
Accéder à l’évènement

Pagination des actualités

Contact

Association pour le Développement des Arts de l'Oralité

1 rue Jean Marc

29200

Brest

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Dernière mise à jour le : 24 mars 2017