Covid-19 Restons mobilisés !

En cette période de déconfinement progressif enclenché par le gouvernement, de nouvelles mesures sont et seront appliquées d’ici au 30 juin. Vous trouverez dans cette rubrique les informations concernant leur mise en œuvre sur le territoire brestois. Cette rubrique Covid-19 évolue ainsi au fur et à mesure de la réorganisation des services de la ville de Brest et de Brest métropole.

Depuis le 3 mai, le gouvernement déroule son plan de déconfinement

  • 3 mai : fin des attestations de journée (pour les horaires hors couvre-feu ?) et des restrictions de déplacement ;
  • 19 mai : couvre-feu repoussé à 21h et réouverture des commerces, terrasses, musées, salles de cinémas et théâtres avec des jauges limitées ;
  • 9 juin : couvre-feu à 23h et réouverture des cafés et restaurants en intérieur et des salles de sport ; assouplissement du télétravail, en concertation avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises ;
  • 30 juin 2021 : fin du couvre-feu.

Autant de mesures qui amènent la ville de Brest et Brest métropole à réorganiser leurs services : cette rubrique sera ainsi mise à jour au fur et à mesure de ces évolutions.

Déclinaison des mesures nationales de freinage

  • Le couvre-feu est décalé à 23h (déplacements entre 23h et 6h uniquement sur motifs dérogatoires) ;
  • Le télétravail est assoupli ; 
  • Dans les commerces et les marchés couverts, la jauge passe à 4 m2 par client ;
  • Les cafés et restaurants peuvent accueillir la clientèle assise à 100 % de leur capacité sur les terrasses extérieures et 50 % en intérieur, avec un maximum de 6 personnes par table ; 
  • Dans les musées, la jauge passe à 4 m2 par visiteur ;
  • Les cinémas, théâtres, salles des fêtes et chapiteaux peuvent accueillir à 65% de leur capacité, jusqu'à 5 000 personnes par salle, avec la mise en place d’un passe sanitaire au-delà de 1000 personnes;
  • Les établissements sportifs de plein air peuvent accueillir :
  • Les spectateurs à 65% de leur capacité et jusqu'à 5 000 personnes par salle, avec la mise en place d’un passe sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • Les pratiquants (publics non prioritaires) y compris les sports collectifs et avec contacts, jusqu'à 50% de leur capacité ;
  • Les établissements sportifs couverts (y compris les piscines) peuvent accueillir :
  • Les spectateurs à 65% de leur capacité et jusqu'à 5 000 personnes par salle, avec la mise en place d’un passe sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • Les pratiquants (publics non prioritaires), à l'exception des sports de contact, et jusqu'à 50% de leur capacité ;
  • Les salons et foires d’exposition peuvent accueillir 50% de leur capacité, jusqu'à 5 000 personnes par salle, avec la mise en place d’un passe sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • Les festivals de plein air assis peuvent accueillir 65% de leur capacité, jusqu'à 5 000 personnes, avec la mise en place d’un passe sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • Les rassemblements de plus de 10 personnes dans l’espace public sont interdits.

Mesures spécifiques au département du Finistère

Jusqu’au 30 juin 2021, le port du masque est obligatoire sur tout ou partie du territoire des communes de Brest, Quimper, Bohars, Carhaix-Plouguer, Concarneau, Douarnenez, Fouesnant, Gouesnou, Guilers, Guipavas, Le Folgoët, Landerneau, Landivisiau, Lesneven, Morlaix, Plabennec, Plougastel-Daoulas, Pont-l’Abbé, Quimperlé, Le Relecq-Kerhuon et Saint-Pol-de-Léon.

Le non-respect des obligations de port du masque est puni d’une amende de 135 euros. Chacun est invité lors de ses déplacements à prendre connaissance de l’obligation signalée par des panneaux sur la voie publique et sur le site de la préfecture. Les contrôles seront renforcés pour s’assurer de la mise en œuvre de ces mesures.

Freiner la pandémie Covid-19

Règles sanitaires, conseils en matière de déplacements, actions de la collectivité pour limiter au maximum la propagation du virus, localisation des centres de dépistages, vous vous trouverez ici de nombreuses informations et conseils pour vous aider à mieux participer à la mobilisation contre la Covid-19.

En raison de la pandémie Covid-19, les accueils de services publics ouverts sont susceptibles de fermer (possibilité d'absence pour cause de cas contacts ou d'arrêts maladie par exemple). La collectivité met tout en œuvre pour que de telles situations ne se produisent pas. Mais devant l’incertitude de la progression du virus, aucune garantie ne peut être émise. Nous vous remercions de votre compréhension et vous invitons à rester informés sur ce site.

Dernière mise à jour le :