Santé, Solidarité

Covid-19 : des dispositifs d'écoute et de soutien psychologique incontournables

Mis en ligne le

La crise sanitaire qui dure depuis le printemps a des conséquences sur la santé psychique des citoyens, et peut renforcer l’isolement et l’anxiété. Sur Brest, de nombreuses structures proposent des solutions d’écoute et de soutien psychologique.

La crise sanitaire actuelle a aussi des répercussions psychologiques pour un nombre grandissant de personnes. Manque de lien social, détresse économique et morale, angoisses sur l’avenir… Face à ces situations que chacun d’entre nous peut être amené à traverser dans la crise actuelle, il est urgent d’agir. Et, sur Brest, de nombreux dispositifs d’écoute et de soutien psychologique peuvent être activés dès les premiers signaux d’alarme.
La ville de Brest a donc souhaité connaître comment les habitants vivent cette situation et cette expériences inédites, d’un point de vue moral, pour répondre de manière efficace aux besoins. Une enquête a été menée auprès des structures d’écoute et de soutien du territoire. Et les réponses données par ces acteurs de terrain sont venues confirmer que nombre de Brestois sont en difficultés psychologiques et morales face à la crise.

Signaux préoccupants

« Dans ce qui nous a été remonté, beaucoup de points sont particulièrement préoccupants », relève Frangan Valentin-Leméni, adjoint au maire de Brest en charge de la promotion de la santé physique et psychique. Ruptures de traitements chez les malades chroniques, montée des addictions (tabac, alcool…), augmentation des violences intrafamiliales, personnes de plus en plus isolées, augmentation nette des cas d’anxiété… la liste est longue des maux que cette crise au long cours a entrainés dans la population brestoise. « Nous sommes et seront donc très vigilants sur les conséquences de ce deuxième confinement moins bien vécu que le premier. D’autant que la crise sanitaire actuelle aboutira sur une crise économique qui pourra avoir des conséquences sur la santé mentale des habitants », relève Fragan Valentin-Leméni. 

Les bons contacts

Pour accompagner chacun au mieux et prévenir les difficultés, ce tissu associatif riche permet de proposer de nombreuses solutions d’écoute et de soutien psychologique, ouvertes à tous. De Parentel, à Une autre écoute ou SOS Amitié, les acteurs de l'écoute ont tous, durant cette crise, dû se mobiliser pour accompagner les souffrances psychiques, et bien souvent augmenter leurs créneaux d'écoute. Et chacun entend bien continuer à répondre présent face aux risques. 
Ces solutions, associatives ou institutionnelles, sont recensées sur cette page, qui permet de trouver les différents contacts. « L’enjeu est de dédramatiser le besoin d’écoute sur cette période qui va durer : chacun peut se retrouver dans cette situation. Et je tiens à remercier tous ceux qui s’engagent au quotidien dans ces dispositifs d’écoute », souligne l’élu brestois. 

 

Nous contacter

Nous contacter

Vous n’avez pas trouvé l’information que vous cherchiez dans cette page ?