Une ou un chargé de mission développement économique - transitions

Publié le 18/01/2023

Filière administrative - Catégorie A - Attaché - titulaire ou par voie contractuelle

Date limite de dépôt des candidatures : 18/02/2023

Brest métropole recrute pour sa Direction Développement Economique et International,

Service Relations Entreprises

(Filière Administrative / Catégorie A / Attaché)

selon conditions statutaires : Titulaires fonctions publiques ou inscrit.e.s sur liste d’aptitude

ou par application de la loi relative aux personnes en situation de handicap ou par voie contractuelle

Mission(s) principale(s) :

Le ou la chargé.e de mission développement économique contribue à la mise en œuvre de la Stratégie Métropolitaine de Développement Economique de Brest métropole (SMDE) – CAP 2030. En lien avec les acteurs locaux (Région, Technopôle, Pôles de compétitivité, Chambres consulaires…), il ou elle conseille et accompagne les acteurs économiques du territoire pour saisir les opportunités de développement, notamment celles offertes par les transitions et participe activement à la stratégie de réhabilitation des zones d’activités économiques

Activités :

Dans un contexte de transitions multiples (numérique, environnementale, sociétale, …), le ou la chargé.e de mission de développement économique aura pour mission de :

Conduire des actions d’animation territoriale et accompagner les acteurs économiques dans leur prise en compte des transitions

  • Identifier, en lien avec les partenaires et les directions métiers de la métropole, les acteurs économiques du territoire les plus impactés ainsi que ceux offrant des potentiels de croissance.
  • Accompagner, conseiller ces acteurs dans leur transition et les orienter vers les dispositifs et structures adaptées à leurs projets.
  • Animer, gérer et piloter l’appel à projets Réussir les transitions dans l’économie :
  1. Contribuer au plan de communication et de promotion du dispositif permettant de détecter les projets d’acteurs économiques nécessitant un soutien de la collectivité,
  2. Instruire, analyser les projets présentés et animer les comités de pilotage,
  3. Gérer les démarches administratives et budgétaires.
  • Animer des démarches collectives à destination des acteurs économiques (ex. économie circulaire).

Développer et animer une politique active de soutien à la réhabilitation du bâti et foncier économique de la métropole

  • En lien avec le responsable de service et les chargé.es de développement économique, gérer et animer les dispositifs de la métropole en termes de densification et de renouvellement des espaces économiques existants.
  • Participer à la mise en œuvre de la politique de modernisation des ZAE existantes, en lien avec les directions Voirie, Espaces verts, Aménagement et équipements métropolitain.
  • Soutenir les initiatives visant à favoriser l’attractivité et la dynamisation des zones d’activités économiques de type clubs d’entreprises de ZAE.

Aider les entreprises de la métropole dans leur développement

  • Réaliser des visites d’entreprises ciblées pour identifier les projets de développement et/ou les difficultés rencontrées par les entrepreneurs, notamment en lien avec les zones d’activités économiques, les filières ou sujets prioritaires définis par la collectivité.
  • Contribuer à la mise en lisibilité de notre offre de services et en faciliter l’apport aux entreprises par les différentes directions métiers de la collectivité, assurer le suivi de la bonne prise en charge par ces dernières.
  • Prescrire nos partenaires aux entreprises, assurer le suivi de leur bonne prise en charge.

Gérer le dispositif de soutien aux projets collaboratifs des pôles de compétitivité (en lien avec la Mission enseignement supérieur, recherche, innovation)

  • Instruire les demandes de financement et suivre les projets labellisés financés par la métropole.
  • Participer aux comités des financeurs et aux instances des pôles (AG notamment).

Traçabilité, veille économique et technique

  • Alimenter et exploiter le « système d’information entreprises » pour un bon suivi de la relation (compte-rendu de rendez-vous, information clés sur les entreprises…).
  • Suivre la conjoncture économique locale (offres d’emplois, mouvements, projets d’entreprises…) et les innovations technologiques, partager l’information en interne.

Le tout dans un objectif de grande qualité de service et de satisfaction des entreprises.

Compétences requises

Connaissances générales (savoir) :

  • Bonne culture technique du sujet des transitions
  • Bonne culture du tissu économique local et des institutionnels intervenants auprès des entreprises
  • Connaissance de l’entreprise, de l’enseignement supérieur et de la recherche
  • Connaissance de l’économie de l’innovation

Compétences pratiques (savoir-faire) :

  • Maîtrise de la gestion de projets transversaux
  • Capacité d’analyse de projets (techniques, économique, réglementaires…)
  • Maîtrise des outils informatiques (bureautique et réseaux sociaux)
  • Bonne pratique de l’anglais

Qualités professionnelles (savoir-être) :

  • Esprit d’initiative, force de propositions et réactivité
  • Aisance relationnelle, pédagogie et diplomatie
  • Capacité d’analyse et proactivité
  • Travail en réseau et animation de réunion
  • Rigueur, méthode dans le suivi des relations avec les entreprises
  • Capacité d’adaptation

Relations hiérarchiques et fonctionnelles :

  • Rattachement hiérarchique : responsable du Service relations entreprises
  • Encadrement (nombre d'agents encadrés) : 0
  • Relations internes : collaboration et travail en réseau avec les autres services de la direction du développement économique (notamment la Mission enseignement supérieur, recherche, innovation) et avec les autres directions de la collectivité (écologie urbaine, mobilités, aménagement et équipements métropolitains, communication, …).
  • Relations externes : contacts permanents avec les entreprises et les porteurs de projet, travail en réseau avec les chambres consulaires, le Technopôle, le conseil régional, les organismes d’enseignement supérieur et de recherche, BDI, l’Adeupa, les organismes de financement, les banques, les clubs d’entreprises.

Conditions et modalités d’exercice :

  • Lieu de travail : Brest métropole 24 rue Coat-ar-Gueven, Brest
  • Temps et horaires de travail, ATT : Conditions de travail définies dans le cadre d’un règlement de service
  • Moyens matériels du poste : PC, téléphone portable, outils bureautiques
  • Attributs du poste : /
  • Permis B

Contraintes particulières :

  • Réunions en soirée possibles, déplacements possibles sur le territoire national et à l’international.

Profil souhaité :

  • Attaché.e Territorial.e
  • 5 ans d’expérience minimum
  • Expérience en entreprise ou dans le milieu consulaire appréciée

Contacts :

  • Pour tous renseignements relatifs aux missions, veuillez prendre contact auprès de : Sébastien GARNIER, responsable relations entreprises, 02 98 33 55 76
  • Pour tous renseignements relatifs aux conditions statutaires, veuillez prendre contact auprès de : Tiphaine JUMEL, responsable unité Recrutements/Remplacements à la DRH, 02 98 33 57 17

Merci d’adresser votre candidature en cliquant ici