Les fresques urbaines

Initié en 2000 à l’occasion d’un programme d’embellissement du quartier des Quatre Moulins, "les murs prennent la parole" est un projet issu de l’implication et de la collaboration des habitants et acteurs du territoire.

"Les murs prennent la parole ", tel est le nom du parcours de murs peints situé rive droite. Il s’inscrit dans le cadre d’un important programme de revitalisation de cette rive droite de Brest, destiné à améliorer la qualité urbaine et le fonctionnement de l’un des territoires emblématiques de l’agglomération. 

Christophe Miossec, parrain du projet

Le parcours de fresque a été réalisé avec le concours des muralistes lyonnais de CitéCréation, spécialiste mondial en matière de décoration et de scénographie urbaine. Cette entreprise coopérative lyonnaise a mis en œuvre son savoir-faire et sa haute technicité pour créer des peintures murales de grande qualité intégrées dans l’espace urbain*.
Le chanteur, auteur compositeur et interprète, Christophe Miossec est le parrain de ce projet ambitieux.
Né à Brest, il y vit et s’y produit régulièrement. Son portrait peut être admiré dans le quartier Saint-Martin au 18 rue Bugeaud (réalisation Jef Aerosol dans le cadre du projet Crime of Minds).  

*Ce projet est mis en œuvre avec le soutien de la caisse des dépôts, le conseil général du Finistère dans le cadre du Contrat urbain de cohésion sociale, la Région Bretagne, DCNS, ERDF, crédit mutuel de Bretagne, crédit agricole et Cobaty Brest Iroise, Arts Gréements, SBP (société bretonne de peinture), entreprise Marc, Les Alpinistes Brestois, Locarmor, La Maison du Peintre, agence Réponses Associées. 

Infos pratiques 

La majorité des fresques se situent rue Anatole France à 2,3 km de la place de la Liberté. 
Tram : ligne A (direction Porte de Plouzané) arrêt Mac Orlan puis prendre le bus ligne 8 et lignes 1 et 2 – arrêt Le Moigne  (1ère fresque rue Pierre Loti) ou arrêt Castel-an-Daol (lignes 1 et 2)

Les fresques à admirer

Le voyage

Invitation au voyage, de l’océan aux savoir-faire brestois, cette fresque représente une vue du Goulet - la sortie de la rade et le phare du Petit Minou bien connu des Brestois. Au premier plan, un catamaran de course, car Brest est depuis toujours le point de départ des grandes explorations et des courses en haute mer. La carte marine du Pôle Sud évoque le partenariat de Brest dans la recherche scientifique (mission dans l’Antarctique), et le couple du premier plan donne une échelle à l’ensemble. 

  • Fresque conçue par Patrice Pellerin, auteur de la célèbre BD, L’Épervier et les muralistes de CitéCréation
  • Localisation : 69 rue Pierre Loti

Les écrits

Courts, forts, fédérateurs, mêlant écrits de littérature, chansons populaires et paroles d’anonymes, les textes proposés sur ce mur constituent une expression de l’identité de Recouvrance et de Brest. Ces écrits ont été rassemblés en collaboration avec les bibliothèques municipales, les habitants, les acteurs du quartier.

  • Maquette réalisée par Lilliwenn, jeune artiste Brestoise œuvrant dans le domaine du "street art" et de l’art contemporain
  • Localisation : 206 rue Anatole France

L'arsenal

Cette fresque aborde un thème social majeur de Brest : celui de l’Arsenal et des métiers de la construction navale. La Penfeld, les chantiers de construction, les hommes, la solidarité… autant de symboles de l’histoire sociale et maritime de la ville. Elle traduit à travers la construction d’un bateau imaginaire, l’ambiance et l’atmosphère des métiers de la construction navale.

  • Fresque conçue par Benjamin Flao, illustrateur et auteur de BD et de carnets de voyages et les muralistes de CitéCréation
  • Localisation : 175 rue Anatole France

La botanique

Cette fresque nous fait découvrir le lien fort qui unit Brest à la botanique, aux voyages d’exploration scientifiques et la manière dont ces plantes et graines rapportées par les explorateurs ont façonné nos jardins, nos paysages et notre territoire. La peinture représente, sur un fond de paysage breton, une exposition à ciel ouvert qui évoque tour à tour, en sept tableaux, une représentation macroscopique d’algues marines, le port de Brest en 1774, le portrait de l’explorateur-botaniste Amédée François Frézier, les caisses de transport de plantes, les plans et la composition du jardin botanique de Brest en 1783, l’Arum Titan, la plus grande fleur du monde qui a fleuri en 2009 au conservatoire botanique de Brest et enfin la transmission du savoir grâce au portrait en pied de Léontine Drapier-Cadec, enseignante romancière et figure locale de la Rive-Droite.

  • Fresque conçue par les muralistes de CitéCréation
  • Localisation : 168 rue Anatole France

La taverne

Un cabaret "du Rat goutteux" existait autrefois à cet emplacement. En 2004, l’idée est née d’une fresque en trompe l’œil rappelant son existence, en y faisant apparaître les visages des Brestoises et Brestois qui font de Brest une ville animée et riche. Des personnalités illustres ayant marqué le quartier, Brest et au-delà y sont représentées: Christophe Miossec, Jeannette et Jacky Bouillol, Solenn Désert, Pierre Péron, Jean Quéméneur et Jacques Prévert.

  • Fresque conçue par Christian Le Gall et les muralistes de CitéCréation
  • Localisation : 221 rue Anatole France

L'océanologie

Principal pôle européen pour les sciences et techniques liées à la mer, Brest concentre 60 % de la recherche marine française. Ce mur peint est un hommage à la richesse et à la fragilité des océans. Cette évocation sous marine aborde les questions de la biodiversité, de l’écosystème marin, de la ressource énergétique (courants marins, nodules plolymétalliques...) et plus largement du formidable enjeu que représente la mer et la recherche océanologique pour les années à venir.

  • Fresque conçue par Marc Dailly et les muralistes de CitéCréation
  • Localisation : 195 rue Anatole France

La musique

Brest a toujours cultivé l’amour de la musique sous toutes ses formes et les festivités s’y succèdent toute l’année. Défilé festif et coloré, ce mur peint est une évocation de la musique sous l’angle de la rencontre et de la solidarité.

  • Fresque conçue par Olivier Bonhomme jeune illustrateur originaire de Montpellier et les muralistes de CitéCréation
  • Localisation : 202 rue Anatole France

Ici c'est Brest

Située au cœur du quartier de Recouvrance, la fresque s’étend sur deux pignons qui ont été révélés dans le cadre des travaux d’aménagement urbain effectués à l’occasion du chantier du Tramway. De cette localisation spécifique au sein d’un quartier concerné par une vaste opération de requalification urbaine, est né le souhait que l’œuvre illustre la thématique de la ville, la ville en mouvement qui évolue et se transforme…

C’est de cette idée forte, partagée par la collectivité, les habitants et les partenaires, que le concepteur s’est saisi pour proposer une maquette dynamique et colorée basée sur une photo aérienne soulignant le positionnement du quartier de recouvrance au sein du centre-ville de Brest.

  • Fresque conçue par Pierre Henri Argouarch et les muralistes de CitéCréation
  • Localisation : Angle rues de la Porte et St Exupéry 

Les quatre moulins

Ultime réalisation du parcours, cette œuvre imaginée par le « street artiste » brestois Wen2 redessine la silhouette des « quatre moulins » qui ont donné leur nom au quartier et qui constituent un symbole fort de l’identité de la rive droite de Brest.

  • Fresque conçue par Wen2 et les muralistes de Cité Création
  • Localisation : 185 rue Anatole France
Dernière mise à jour le :