Le Vallon du Stang-Alar

Véritable musée vert de 40 hectares, le Vallon du Stang-Alar est un espace de nature se déroulant le long de la rivière séparant Brest de Guipavas.

Situé sur la commune de Guipavas, à deux pas d’Océanopolis et du Port de Plaisance du Moulin Blanc, il constitue pour les habitants un havre de détente et de découverte avec aires de jeux pour les enfants, parcours sportifs et plusieurs kilomètres de promenades.

A l’origine, l’exploitation de carrières a beaucoup modifié le site qui fut par la suite longtemps utilisé pour alimenter Brest en eau. Il a été oublié au profit de l’Elorn à la fin 19e siècle. Laissé à l’abandon, le Stang-Alar devient un dépotoir. A partir de 1971, grâce aux efforts des associations riveraines, soutenues par les institutions et plus particulièrement la Communauté Urbaine de Brest, le Vallon renaît. En 1975, l’idée d’un conservatoire botanique « pour les plantes menacées » voit le jour. Au début des années 80, les travaux, financés par Brest métropole, commencent.

Aujourd’hui entièrement réaménagé, le Vallon du Stang-Alar abrite désormais l’un des plus prestigieux conservatoires botaniques au monde, le Conservatoire botanique national de Brest.

Dernière mise à jour le : 11 oct. 2018