Culture

Report’Images #4 : expo de 80 photos de presse aux Capucins !

au

Les Ateliers des Capucins
25 rue de Pontaniou
29200 Brest

Après Rennes et Saint-Malo, Report’Images #4, l’exposition de photoreportages créée par le Club de la Presse de Bretagne s’installe aux Ateliers des Capucins à Brest le 21 avril. Les 80 photos, soit 10 photoreportages, seront présentées jusqu’au 27 mai, sur le passage des Arpètes, un espace idéal de cheminement.

Durant ces six semaines, le grand public va découvrir dix séries qui traitent d’environnement, de société, de culture, d’ethnologie, de santé et d’actualité. Dix photoreportages sur le terrain : de la Bretagne à la Polynésie, du Pérou à la Mongolie. Un travail à la valeur documentaire forte qui témoigne de l’importance du métier de photographe dans le paysage de l’information. L’exposition s’explore aussi en ligne et est enrichie de podcasts et de diaporamas sonores.

Les 10 reportages et auteurs de Report’Images #4

  • « Funérailles Vaudou », par Jean-Claude Moschetti
  • « Il était une fois la vie… programmée », par Natacha Soury
  • « Les déplacés du Burkina Faso », par Julien Ermine
  • « Ricardo Cavallo, le peintre des roches », par Simon Cohen
  • « Gobi : traversée d’un désert extrême », par Emmanuel Berthier
  • « L’or sale du Pérou », par Olivier Donnars
  • « Loi bioéthique : Allô mamans, bientôt ? », par Vincent Gouriou
  • « Audaces subaquatiques », par Damien Meyer
  • « Mer nourricière » par Julien Girardot
  • « Mask Face », par Gaël Cloarec

Report’Images : exposition gratuite et itinérante de photoreportages

Depuis 2017, Report’Images sensibilise le grand public à la valeur documentaire du photoreportage, composante essentielle de l’information. Cette exposition  valorise et fait connaître le travail de leurs auteurs, souvent méconnu du grand public. Elle vise également à sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux actuels d’information et de décryptage des images.

Chacun des dix reportages exposés est accompagné d’un podcast. Cet entretien sonore permet au visiteur de s’immerger davantage dans le reportage en écoutant le photographe. En flashant un QR code, le grand public déambule dans l'exposition grâce à ce fil sonore.

L’exposition s’explore aussi en ligne grâce aux podcasts et à des diaporamas sonores.

Plus d'infos sur l'exposition