Culture

[En ligne] Conférence : Ça chauffe pour les coraux

 à

Océanopolis
Port de plaisance du Moulin Blanc
29210 Brest Cedex 1

Conférenciers : Lénaick Menot, chargé de Recherche à l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer – IFREMER et Franck Lartaud, Maître de Conférences à Sorbonne Université et à l’Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-Mer.

Si l’imaginaire populaire associe les coraux à des eaux chaudes et peu profondes, les eaux froides des hautes latitudes (fjord) ou celles des milieux profonds (canyons et monts sous-marins), sont susceptibles d’abriter des récifs coralliens équivalents à leurs congénères tropicaux. En effet, certaines espèces de coraux vivant en eaux froides forment des massifs servant de nurseries et de zone de protection, de reproduction et de nutrition pour de nombreuses espèces (poissons, crustacés, mollusques, échinodermes…), dont certaines ont un intérêt patrimonial ou commercial.

L’exploration des canyons sous-marins au large des côtes françaises a révélé la présence de nombreux récifs, aussi bien dans l’Atlantique qu’en Méditerranée. Mais les colonies qui peuplent ces milieux ont mis des centaines d’années avant de former des habitats propices à accueillir une riche biodiversité. Aussi, l’impact du changement global sous l’effet de pressions anthropiques (réchauffement climatique, déchets exportés du continent, pêche en eau profonde…) fait peser d’importantes menaces sur ces coraux, et les organismes associés. A partir d’approches expérimentales en aquarium et in situ, Le projet de recherche ARDECO, financé par l’ANR, vise à étudier la réponse des coraux profonds face au réchauffement et à l’acidification des eaux océaniques, afin d’aider à la préservation de ces organismes clé et des services qu’ils assurent.

Sur la page Facebook et la chaine Youtube d'Océanopolis
Plus d'infos : https://www.oceanopolis.com/11-05-ca-chauffe-pour-les-coraux