Santé / Social

Défi de janvier - un mois sans alcool

au

"Le Défi de Janvier" : c’est une pause d’alcool pendant un mois pour donner du répit au corps (et au porte-monnaie) mais également faire le point sur la place qu’occupe l’alcool dans le quotidien.

Pour rappel, « Le Défi de Janvier» : c’est une pause d’alcool pendant un mois pour  donner du répit au corps (et au porte-monnaie) mais également faire le point sur la place qu’occupe l’alcool au quotidien.  

Les  bénéfices sur la santé sont prouvés : perte de poids, meilleur sommeil, regain d’énergie, meilleure concentration et, à terme, une  consommation d’alcool mieux  maîtrisée, même chez celles et ceux qui n’ont pas réussi complètement le défi.

Cette édition s’annonce particulière dans le contexte de la pandémie de COVID-19.  

Si  notre  sociabilité  est réduite, de nombreuses occasions de boire de l’alcool disparaissent.
Mais à l’inverse, le premier confinement a également montré son impact sur la consommation d’alcool, avec une augmentation conséquente pour certains d’entre nous.

Le défi pour chacun est bel et bien d'évaluer son rapport à l'alcool et d'expérimenter les bienfaits d'une  pause, dans un contexte anxiogène qui met en danger notre capacité à maîtriser nos émotions et donc nos consommations.

Une enquête du CHRU de Brest

Dans le cadre de ce défi de janvier, le CHRU de Brest lance une enquête sur les habitudes de vie et, en particulier, sur les comportements addictifs et la sédentarité. Pour en savoir plus sur cette enquête et y répondre.

Pour en savoir plus sur le défi de janvier : Pourquoi relever le Défi ? | Dry January
La Société française d'alcoologie a mis en ligne un éphéméride illustré pour aider les participants au défi de janvier