Culture

Exposition BOYS IN BREST

au

de 10h à 19h

Les Capucins
25 rue de Pontaniou
Brest 29200

Ajouter à mon calendrier

Le 6 avril 1917, les États-Unis entrent en guerre contre l'Empire allemand et ses alliés.
Située idéalement d’un point de vue stratégique, Brest devient le siège du commandement en chef de la marine américaine pour l'Atlantique.

Revue des troupes. NARA – opérateurs de l’armée américaine
Studio PhotoInfographic / Hervé Dubault  - , .JPG 2.5Mo () Revue des troupes. NARA – opérateurs de l’armée américaine Studio PhotoInfographic / Hervé Dubault

La vie des Brestois est désormais rythmée par l'arrivée incessante des bateaux américains qui débarquent à chaque rotation des milliers de soldats du pays de l’oncle Sam – ce qui leur vaudra le surnom de « Sammies ». Jusqu'à la signature de l'armistice, le 11 novembre 1918, près de 800 000 américains vont transiter par Brest.

De nombreuses infrastructures sont érigées : Hangars, rails, camps, centres sanitaires, etc… et donnent à Brest un visage de cité américaine.

Même les loisirs sont transformés par la présence des Alliés : le basket, le base-ball, le football américain et le jazz font leur apparition dans la ville.

A la fin de la guerre, il faut faire revenir aux États-Unis 1 200 000 soldats. Ce n'est qu'à la fin de l'année 1919 que les derniers « Sammies » ont quitté le sol français. Brest et ses habitants retrouvent leur vie quotidienne dans laquelle subsiste le souvenir des « Doughboys* ».
* autre surnom des soldats dû aux boutons de leurs uniformes en forme de beignet (doughnuts)

Exposition de 21 photos N/B issues des films de l’armée américaine 1917/1978 propriétés du fond documentaire de la Cinémathèque de Bretagne.
Du 22 juin au 17 septembre 2017
De 10h à 19h tous les jours
Gratuit

Les Capucins
25 rue de Pontaniou
Brest 29200

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.