Développement durable

Vers une école à énergie positive à Gouesnou

Mis en ligne le

En 2023, le groupe scolaire du Château d’eau, à Gouesnou, aura changé de visage. Un nouvel ensemble, dont les locaux pourront être mutualisés avec des associations notamment, répondant aux critères de l’énergie positive.

Au cœur de Gouesnou, l’îlot Mairie et ses 3,5 hectares représentent un beau potentiel d’attractivité du centre-bourg. C’est dans cette optique, qui permet aussi de lutter contre l’étalement urbain, que la commune a décidé d’y reconstruire le futur groupe scolaire du Château d’eau, un bâtiment qui répondra aux normes de l’énergie positive et bas carbone, participant ainsi à l’effort de lutte contre le changement climatique. 
Pour porter ce grand projet, la ville de Gouesnou a opté pour un marché de partenariat avec Brest métropole aménagement. C’est ainsi la société publique locale qui se voit confier les missions de conception, de financement, de réalisation et de gestion de l’ensemble. 

3 000 m² en cœur de ville

Le futur groupe scolaire s’établira sur près de 3 000 m², pour un bâtiment de deux étages comprenant une partie scolaire, une partie périscolaire, une cantine et des locaux techniques et spécifiques à la mairie.
En extérieur, on trouvera des espaces récréatifs (cour, préau, jardin pédagogique, city stade, espace entretien et espace vert), ainsi que des zones de stationnement. L’ensemble aura vocation à être mutualisé, avec utilisation ouverte aux associations, services de la mairie etc., sur les soirées et week-end. 

Haute performance

Tout y a été pensé pour optimiser les performances : enveloppe thermique avec isolation par l’extérieur et garantie de l’étanchéité à l’air, orientation optimale, toiture végétale, brises soleil, récupérateurs d’eau, panneaux photovoltaïques… Et le marché prévoit également une sensibilisation des usagers (personnels, enseignants et enfants) aux bons usages. 
Le chantier, qui court sur 28 mois, prévoit une livraison en septembre 2023, pour un montant de 11,25 millions d’euros.