Economie, entreprises

Une grande Quinzaine pour créer ou reprendre une entreprise

Mis en ligne le

Ce 15 novembre, à Brest Arena, s’est déroulé le forum Terre d’entreprises, rassemblement des professionnels de l’entrepreneuriat au service des porteurs de projet. Un temps fort de la Quinzaine de l’entrepreneuriat qui, jusqu’au 28 novembre, va proposer des conférences, des rencontres ou des ateliers.

Comment accompagner au mieux les créateurs ou les repreneurs d’entreprises, pour les aider à passer le cap de l'idée d’un projet à sa réalisation ? Avec ses partenaires économiques historiques (chambre de métiers et de l’artisanat du Finistère et chambre de commerce et d’industrie), la métropole s’est posée la question il y a déjà quelques années, et a lancé la Quinzaine de l’entrepreneuriat qui, jusqu’au 28 novembre, déroule sa 4e édition

Plus de 30 rendez-vous pour s'informer

« Avec le forum Terre d’entreprises qui se tient ce 15 novembre, cette Quinzaine est l’un des rendez-vous importants consacrés au soutien et à la stimulation de la création d’entreprises sur notre territoire, observe Michel Gourtay, vice-président de Brest métropole en charge de l’économie. Elle trouve sa place dans le cadre de la stratégie métropolitaine de développement économique, dont un nouveau plan d’actions a été présenté en octobre. » 

Soutenue par la région Bretagne et agrégeant autour d’elle 25 acteurs de l’entrepreneuriat et du développement économique, cette Quinzaine propose plus de 30 rencontres (gratuites sur inscription) sur le territoire métropolitain mais aussi sur le Pays de Brest (Pays des Abers…).

Zoom sur l’économie

 

  • 2291 créations d’entreprises en 2021 sur la métropole (+ 56 % par rapport à 2018)
  • Les domaines du transport, du commerce, du service à la personne, du BTP sont les plus représentés
  • 750 porteurs de projets accompagnés par la chambre de commerce et d’industrie en 2021
  • 510 porteurs de projets accompagnés par la chambre de métiers et de l’artisanat en 2021

Les jeunes, tissu économique de demain

« L’accompagnement demeure notre cœur de métier, souligne pour sa part Jacques Le Failler, président de la délégation de Brest pour la CCI. On sait que, aujourd’hui, on est à la croisée des chemins, avec des entrepreneurs qui vont vouloir passer la main. Il va donc falloir que les jeunes se positionnent et comprennent qu’ils sont le tissu économique de demain. »

Un discours suivi par Fabienne Lepoittevin, présidente de la CMA du Finistère : « Sur le Finistère, 24 % des chefs d’entreprise qui œuvrent dans l’artisanat ont plus de 55 ans et 200 entreprises artisanales bretonnes cherchent déjà un repreneur. »