Energie

Un réservoir d’eau potable en construction à Guipavas

Mis en ligne le

Un réservoir d’eau potable est en cours de construction du côté de Kerintin, à Guipavas. Mené par Eau du Ponant, le chantier entre dans le cadre du schéma départemental de sécurisation de l’alimentation en eau potable (SDAEP).

Vaste chantier du côté de Kerintin, à Guipavas, où se construit actuellement un réservoir d’eau potable d’une capacité de 2 500 m3, destiné à desservir en direct la commune de Guipavas et entrant, plus largement, dans le cadre du SDAEP débuté en 2015 par Eau du Ponant. « Le postulat est toujours le même, explique Marc Dufournaud, directeur d’Eau du Ponant. L’usine de Pont ar Bled alimente la ville de Brest sur la base d’une seule canalisation, et ce depuis maintenant de très longues années. Il faut absolument pouvoir la décharger. Raison pour laquelle de nombreux travaux, à l’image de la construction du réservoir de Kerintin, sont menés. »

Un total de trois réservoirs

Pour mémoire, une canalisation avait déjà été posée en 2015 du côté de Plougastel, dans le but de sécuriser l’alimentation en eau potable au sud de l’agglomération, tandis qu’une autre canalisation a été installée au nord, au départ de Plouédern, en amont de Pont ar Bled.
Le réservoir de Kerintin, d’un coût de 2 millions d’euros, prend donc sa place dans ce maillage beaucoup plus étroit du réseau d’alimentation en eau potable du territoire. Il devrait être opérationnel au printemps 2019.
Sa construction s’est faite parallèlement à celle d’un autre réservoir, du côté de Ploumoguer. Un troisième réservoir identique est également en projet à Plougastel-Daoulas, sur le site du Fresk.
Une construction en série qui a permis à Eau du Ponant de mutualiser et d’optimiser les coûts des différents chantiers.