Santé, Sport

Un pôle santé et sport naît à Brest

Mis en ligne le

Quatre acteurs du sport et de la santé ont signé, le 17 juillet, une convention visant à faire naître un pôle d’expertise en sport et santé, au service de tous. Brest métropole, ville de Brest, CHRU et UBO vont désormais fédérer leurs savoirs autour de cet enjeu.

Avec un nombre de sportifs estimé à 100 000 sur la seule ville de Brest (30 000 licenciés, auxquels on ajoute 70 000 pratiquants “libres”), celle-ci a le sport dans les veines ! Une évidence encore plus forte si l’on prend en compte les 225 clubs et associations œuvrant au quotidien pour l’épanouissement des plus petits comme des grands, et un statut qui va encore se confirmer avec la création d’un pôle sport santé réunissant quatre des grands acteurs publics de ces deux domaines.
CHRU, Brest métropole et ville de Brest, ainsi que l’UBO, ont en effet signé le 17 juillet une convention visant à réunir leurs forces autour de la naissance de cette filière d’expertise.

Au service de tous

Avec son volet prévention (plutôt porté par la ville de Brest et la métropole), soins (du côté du CHRU) et recherche (UBO), ce nouveau pôle établira un vrai réseau pour offrir une structure au service de toute la population, quel que soit son niveau de pratique ou ses besoins. « On sait, par exemple, que le sport est désormais reconnu comme une forme de traitement dans les maladies, expliquent Isabelle Melscoët et Patrick Appéré, adjoints au maire de Brest en charge de la santé, et du sport, et ce nouveau service public permettra notamment d’œuvrer sur la question. »
Pour Matthieu Gallou, président de l’UBO, « la santé par le sport, et la santé des sportifs sont bien deux choses distinctes que cette structure traitera comme il se doit. Cette convention est le point de départ d’un processus qui devrait tous nous emmener loin ».