Solidarité

Un nouveau foyer d'accueil et de réinsertion sociale en 2023

Mis en ligne le

En 2023, un nouveau centre d’hébergement et de réinsertion sociale pour personnes sans domicile fixe verra le jour sur le port de commerce de Brest. Une offre complétée par 27 places en appartements diffus sur la ville.

L’actuel foyer du port, rue Amiral Troude, laissera place, courant 2023, à un nouvel établissement d’hébergement et de réinsertion sociale, au pied des falaises du port de commerce de Brest. 

Un nouveau bâtiment

Le bâti dégradé de ce centre d'hébergement et de réinsertion sociale géré par le centre communal d'action sociale (CHRS) de la ville de Brest n’est plus à la hauteur des besoins : la ville de Brest a donc décidé de construire un nouveau bâtiment, sous maîtrise d’ouvrage de Brest métropole habitat, à proximité de l'actuel foyer du port. La reconstruction sur site n’étant pas possible en raison de contraintes urbanistiques, elle se fera un peu plus loin sur la même rue. 

Accompagnement global

L’équipe socio-éducative du CHRS mène auprès des personnes accueillies un travail d’écoute, d’orientation, d’évaluation et de soutien. Cet accompagnement social vise à favoriser l’autonomie des personnes hébergées, à faire émerger un projet individualisé et à accompagner l’accès au logement. 

Studios et espaces collectifs

Le projet de reconstruction prévoit un bâtiment réparti sur trois secteurs : accueil et vie collective en rez-de-chaussée, avec ouverture sur un jardin protégé de la rue ; hébergement privatif sur trois niveaux rassemblant chacun six studios ; prise en charge à chaque niveau (buanderie, infirmerie, sanitaires…). 

Début des travaux en 2022

Les toitures feront par ailleurs l’objet d’une attention particulière, afin d’insérer le projet dans son environnement, avec des toits végétalisés. Les travaux permettront enfin, en parallèle, une requalification de la corniche du port de commerce. 
Le chantier est programmé pour un démarrage au premier semestre 2022, et une livraison de l’équipement au second semestre 2023. 

 


Estimation du budget : 2,75 millions d’euros (hors mobilier). Le financement multi-partenarial est en cours d’évaluation.