Santé

Un nouveau centre ambulatoire de psychiatrie à Bellevue

Mis en ligne le

Le CHRU de Brest a inauguré le 27 mai son nouveau centre ambulatoire de psychiatrie des Hauts de Provence, à Bellevue. Son but : accompagner hors des murs de l'hôpital les patients souffrant de troubles psychiatriques.

Après le centre médico-psychologique et le centre d’activité thérapeutique à temps partiel (CMP-CATTP) de Recouvrance, et celui de Delcourt-Ponchelet, le CHRU de Brest vient de compléter l’offre de structures ambulatoires de soins psychiatriques en milieu urbain, avec l’inauguration officielle du CMP-CATTP des Hauts de Provence, dans le quartier de Bellevue. « Preuve, une nouvelle fois, que le CHRU de Brest a fait le choix d’intégrer pleinement la psychiatrie à son parcours de soins, pour aider à mieux autonomiser et réhabiliter les patients, dans la dimension la plus humaine du soin hospitalier », a commenté Philippe El Saïr, directeur général du CHRU de Brest.

Accompagner au plus près

Structure externe de l’hôpital de Bohars, le CMP-CATTP des Hauts de Provence s’est installé à Bellevue, au plus près des habitants, pour offrir une prise en charge réactive aux habitants du secteur, comme à ceux des quartiers avoisinants. Accueil, écoute, approche spécifique, ou prise en charge des familles y seront proposés. Objectif : assurer un vrai soutien aux personnes atteintes de troubles psychiatriques et à leur famille, pour un accompagnement le plus précoce possible.

Salles d’activités motrices, mais aussi cuisine thérapeutique et bureaux d’entretiens individuels ont pris place dans ces nouveaux locaux situés à l’étage du récent pôle commercial et médical des Bahamas, au Bergot. « Cette implantation du centre médical du CHRU est un signe fort que la collectivité s’est saisie à bras le corps du quartier, pour le faire évoluer dans le bon sens », a conclu François Cuillandre, maire de Brest et président de Brest métropole.