Santé

Un appel d'urgence pour le don de sang

Mis en ligne le

L’établissement français du sang vient de publier un "bulletin d’urgence vitale". Les stocks de sang n’ont jamais été aussi faibles, et un appel aux dons de sang est lancé.

Parce que les réserves de sang sont « en dessous du seuil de sécurité » partout en France, l’établissement français du sang (EFS) lance un appel d’urgence aux dons de sang. 

Un risque à court terme 

C’est la première fois de son histoire que l’EFS publie un «  bulletin d’urgence vitale ». Il est motivé par les stocks de sang actuels : « 70 000 dons sont aujourd’hui en réserve alors qu’il en faudrait 100 000 », précise l’établissement dans son communiqué. 

Donner près de chez soi

Ce sang, qui sert au quotidien à soigner, pourrait ainsi venir à manquer « à court terme». Un appel est donc lancé « à tous les citoyens pour donner leur sang dès que possible ». Pour prendre rendez-vous dans le centre le plus proche de chez vous, toutes les informations sont disponibles sur le site de l’EFS

Le Covid a pesé

Ce manque de réserve s’explique largement par la crise sanitaire qui dure depuis maintenant deux ans. Elle a en effet entraîné une annulation de nombreuses collectes, entraînant de fait une moindre mobilisation des donneurs.
La vague Omicron, qui a contaminé des milliers de Français en quelques semaines, a encore ajouté au mouvement, avec moins de donneurs, mais aussi moins de personnel à l’EFS, eux-mêmes touchés par le variant. 

Un réflexe de don à reprendre

A ce jour, pour assurer des réserves suffisantes, l’EFS a besoin de 600 dons quotidiens en Bretagne. L’appel d’urgence vise donc à remonter le niveau actuel, mais aussi à rappeler à chacun que pour que les malades puissent continuer à être soignés, le réflexe d’un don régulier doit revenir dans les esprits de toutes celles et tous ceux qui sont en mesure de donner leur sang.