Culture, Loisirs

Tout un été d’arts de la rue !

Mis en ligne le

Dans le cadre de “Voyagez à Brest”, la programmation mise en place par la ville de Brest et nombre de ses partenaires, les arts de la rue n’ont sans doute jamais aussi bien portés leur nom, avec des spectacles qui vont essaimer dans toute la ville.

Avec une vingtaine de rendez-vous programmés dans les sept quartiers brestois cet été, le volet arts de la rue du programme “Voyagez à Brest” s’apprête à relancer le dispositif inédit qui avait été lancé l’an dernier, assurant aux Brestois et aux visiteurs un été 2020 « festif, animé et culturel », comme le résume Fortuné Pellicano, adjoint au maire de Brest en charge de l’animation.


Rebelote cette année donc, « à ceci près qu’on a disposé d’un peu plus de temps en cette période de crise sanitaire pour préparer une nouvelle saison estivale qui sera marquée par le lien fort qui existe entre la ville de Brest et le Fourneau », analyse l’élu. 

 

Tous les quartiers brestois investis

Une vingtaine de propositions vont ainsi se faire jour durant l’été, et aucun des quartiers de la ville ne sera oublié. « Nous avons mis en place une programmation qualitative, exigente mais surtout populaire, qui prendra place dans de nombreux espaces publics qui n’avaient jusque-là jamais été investis », observe Caroline Raffin, directrice du Fourneau, centre national des arts de la rue. 


De la place Guérin au port, en passant par le centre-ville, les quartiers de Bellevue, Saint-Pierre, les Quatre Moulins, jusqu’au bois de la Brasserie à Lambézellec ou à Saint-Marc, les artistes programmés par Le Fourneau vont en effet essaimer leurs créations aux quatre coins de la ville, riches de propositions dansées, circassiennes ou encore théâtrales.

 

Rendez-vous dès le 7 juillet

Et tout cela débute dès les et 8 juillet avec, notamment, les impromptus de la compagnie Arenthan, dont le duo, accompagné d’une douzaine d’amateurs, va réaliser de véritables irruptions chorégraphiques entre le port et le centre-ville (mercredi 7 juillet, de 14 heures à 17 heures, et jeudi 8, de 14 heures à 18 heures). 
Ensuite, et à raison de deux à trois rendez-vous par semaine, c’est bien tout l’été à Brest qui va se parer des merveilles poétiques, et parfois très impressionnantes, dont sont capables les arts de la rue !