Loisirs, Nautisme

The Transat : des hommes, des bateaux, un océan

Mis en ligne le

Le 10 mai, la plus classique des courses au large, la mère de toutes les autres, partira de Brest, pour la première fois de son histoire. The Transat CIC s’invitera même dès le 1er mai autour du quai Malbert, avec de nombreuses animations grand public.

Habituée et fidèle au port de Plymouth, d’où elle est partie durant plusieurs années, la mythique The Transat CIC partira cette année de Brest, le 10 mai.
Et ce sont 28 bateaux qui prendront part à celle qui a permis à des noms comme Tabarly (vainqueur de The Transat en 1964, notamment) de tracer leur sillage dans le milieu de la voile. La direction ? Charleston, en Caroline du Sud.

Cammas, Bidégorry...

« La course a 60 ans cette année, précise Yann Royer, directeur de l’événement The Transat CIC, et c’était une belle occasion de la ramener en France, et a fortiori à Brest, dont on connaît l’appétit pour la course au large. »
Avec quatre Ultimes, géants des mers aperçus récemment sur la Brest Atlantiques, 17 Imoca, ces fusées qui affrontent les mers du Vendée Globe, et sept Class 40, « petits » bateaux flirtant avec des vitesses vertigineuses, l’édition brestoise de The Transat s’annonce d’ores et déjà belle, et riche d’un spectacle fabuleux qui verra les plus beaux acteurs de la scène maritime monter sur scène : Franck Cammas y sera, Kito de Pavant également, Yves Le Blévec et Pascal Bidégorry aussi (qui remplacera François Gabart sur Macif).  

 

La fête à terre

Mais le prochain grand rendez-vous nautique avant les fêtes maritimes réservera également un grand spectacle sur terre, à destination du grand public. Dès le 1er mai, un village s’invitera autour du quai Malbert, pour proposer à tout un chacun son lot de réjouissances : grande parade et autres animations se chargeront ainsi de faire vivre la fête depuis la terre.
De grands événements pour saluer un grand événement : « Le retour de Brest dans le circuit de la course au large », a apprécié François Cuillandre, maire de Brest et président de Brest métropole.
Le public, lui, peut déjà se préparer : la fête sera grande. Et le sera encore dans quatre ans, puisque The Transat CIC, organisée au même rythme qu’une coupe de monde de football ou que des Jeux olympiques, a déjà confirmé son prochain départ de Brest en 2024.