Sécheresse : Brest métropole stoppe l'arrosage et interdit l'accès aux barbecues publics

Mis en ligne le

En raison du risque de pénurie d’eau et d'incendie, Brest métropole stoppe l’arrosage de ses végétaux, met à l’arrêt ses fontaines et interdit l’accès aux barbecues publics.

L'épisode de sécheresse en cours et son impact sur les réserves en eau potable conduisent Brest métropole à stopper l’arrosage des végétaux présents sur l’espace public.
En dehors de 400 jeunes arbres récemment plantés et actuellement arrosés avec des eaux de récupération, les végétaux concernés sont les massifs de fleurs estivales et les jardinières disposées sur l’espace public. Au centre horticole de Brest métropole, l’arrosage des végétaux est également stoppé pour :

  • les plantes vertes qui servent aux décors divers,
  • les cultures de Chrysanthèmes, 
  • les semis de bisannuelles,
  • le stock de vivaces et stock de fleurs et plantes à destination des jardinières pour diverses manifestations.

Les fontaines à l'arrêt

Positionnées rue de Siam, Place de la Liberté, à l’entrée de la rue de Saint-Marc et à Plougastel-Daoulas, les fontaines nécessitent un apport d’appoint en eau potable. Bien que fonctionnant en circuit fermé, elles sont mises à l’arrêt.

Les barbecues publics interdits

En raison du risque très élevé d'incendie, les barbecues publics disséminés dans les différentes communes de Brest métropole sont interdits d’utilisation à compter de ce jour.
Brest métropole rappelle que les feux de camps, installation de braseros et tirs de feux d’artifices sont strictement interdits sur l’espace public par arrêté préfectoral.