Culture, Développement durable

Re-Cyclages, regard artistique sur les déchets

Mis en ligne le

Jusqu’au 11 juin, l’exposition Re-Cyclages, du photographe Alain Fouray, prend place sur le parvis du bas de la rue de Siam. Une approche artistique, comme une mise en bouche du prochain festival des déchets, qui se tiendra du 3 au 8 juin.

Des canettes compressées, aux couleurs chatoyantes ; des emballages plastiques entrelacés, comme des nœuds marins ; des piles accumulées, comme autant de signes témoignant de nos vies électriques… C’est une belle exposition, très graphique, qui a pris place sur le parvis du bas de la rue de Siam, à Brest, au pied du pont de Recouvrance.
Signée du photographe Alain Fouray, Re-Cyclages, nom de cette exposition, porte un regard neuf sur nos déchets, et sur l’absolue nécessité qu’il y a à les recycler. « C’est justement cette approche artistique qui nous a séduits, pointe Roselyne Filipe, vice-présidente de Brest métropole, en charge de la gestion durable des déchets. Elle livre une entrée originale sur les déchets, et permet de sensibiliser le grand public via un prisme artistique. »

Visible jusqu’au 11 juin, Re-Cyclages s’affiche avec une belle pédagogie, et éclaire de manière différente les bons gestes du tri, et la préservation nécessaire de notre environnement.

Les déchets font leur festival

« Il s’agit par ailleurs d’une belle entrée en matière pour le festival des déchets, qui se tiendra du 3 au 8 juin sur la métropole, rappelle aussi l’élue. Il s’agira alors d’une première, et nous avons voulu que ce festival soit, lui aussi, différent de ce que l’on connaît habituellement. » De nombreux événements artistiques et ludiques viendront effectivement animer le premier festival des déchets de Brest métropole, né d’un partenariat entre la métropole, le Quartz et Océanopolis. Une manière là aussi originale de sensibiliser le grand public à ces enjeux majeurs que sont le recyclage ou la préservation de l’environnement.