Solidarité

Quatre projets brestois aidés par la fondation Air France

Mis en ligne le

Quatre projets portés par des structures brestoises en lien avec l’enfance en difficultés ont pu se concrétiser grâce à l’aide de la fondation Air France.

Il suffit souvent d’un coup de pouce supplémentaire pour faire d’un projet une réussite. En 2019, quatre projets portés par des structures brestoises ont été sélectionnés par la fondation Air France, parmi des centaines proposés dans toute la France. Créée en 1992, cette fondation aide chaque année des dizaines de projets dans tout le pays, dans le domaine de l’enfance.  
« Ici, chaque jour, des Brestoises et des Brestois s’investissent dans le domaine de la solidarité. Et chaque jour, des agents de la ville sont à leurs côtés. Le soutien de la fondation à ces quatre structures brestoises qui œuvrent dans le domaine de la solidarité nous réjouit donc forcément », a salué vendredi 24 janvier Patricia Salaün-Kerhornou, adjointe au maire de Brest en charge de l’action sociale, l’occasion d’une rencontre entre les lauréats et les représentantes de la fondation Air France. 

De l’équitation…

La MPT du Valy-Hir, qui avait bénéficié en 2016 du soutien de la fondation de France, a ainsi pu poursuivre une action au long cours, pour les jeunes filles du quartier. « A leur demande, nous avons pu mettre en place une activité hebdomadaire d’équitation au centre du Questel. Durant les trois dernières années, les filles ont progressé. En niveau, en confiance en soi, dans l’assiduité », s’est réjoui le responsable du projet à la MPT. L’action va se poursuivre pour d’autres jeunes, avec l’espoir de voir les garçons rejoindre leurs paires dans l’aventure. 

A la lecture ou aux jeux 

L’association Le prix des incorruptibles a aussi pu mettre en place, sur 10 classes situées en quartiers prioritaires, une correspondance avec des auteurs en processus d’écriture, changeant ainsi le regard et l’appréhension de ces jeunes face à l’écrit. De son côté, l’association Planète loisirs a pu lancer son projet de malle pédagogique qui vise à entraîner des structures de loisirs à accueillir plus d’enfants en situation de handicap. « Nous ne pouvons hélas plus faire face à la demande croissante des familles. L’idée de mettre à disposition d’autres structures du matériel qui permette de partager le jeu et les activités entre enfants en situation de handicap ou pas peut aider ces familles à trouver de nouveaux lieux de loisirs mixtes », espère le directeur de l’association Raphaël Doaré. 
Enfin, les dons de la fondation ont aussi permis de financer 75 % d’une structure de jeux extérieure pour l’IME Jean Perrin des Papillons blancs, un matériel spécifiquement conçu pour les besoins de ses jeunes utilisateurs en situation de handicap.  
Au total, les quatre projets brestois ont ainsi bénéficié d’une aide de 33600 euros de la part de la fondation Air France.