Vivre ensemble

Quartiers prioritaires : les habitants ont la parole

Mis en ligne le

Les habitantes et habitants des quartiers prioritaires de la ville de Brest sont invités à venir évoquer leur quotidien, à l’occasion de deux ateliers. Objectif : mieux comprendre leurs besoins, pour mieux les accompagner.

Après un premier atelier d’échanges mené en juillet, deux nouvelles rencontres sont proposées aux habitants des quartiers prioritaires comme aux élus, aux partenaires associatifs et aux professionnels agissant dans ces quartiers : 

  • Vendredi 30 septembre (11 h 30 à 13 h 30), à l’espace Pierre Perret (7, rue Watteau, quartier Europe). Thématique : Vieillir heureux dans nos quartiers, ça vous parle ? 
  • Samedi 1er octobre (10 heures à 12 heures), au centre social de Kerangoff (rue Franchet d’Esperey, quartier Quatre-Moulins). Thématique : Fin du monde, fin du mois dans nos quartiers. Et sur le terrain, ça donne quoi ? 

 

Evaluer les actions menées 

Ces rencontres avec les habitantes et habitants ainsi que celles et ceux qui travaillent et oeuvrent dans les quartiers prioritaires, visent à mieux cerner la réalité du quotidien de ces morceaux de ville. Le contrat de ville, prolongé jusqu’en 2023, touche en effet à sa fin, et ses signataires (Préfecture du Finistère – Académie de Rennes – Ministère de la justice– CAF – CD29 – Pole Emploi – Caisse des dépôts  – ARS- Région Bretagne – Bohars – Gouesnou – Guipavas – Guilers – Le Relecq Kerhuon – Plouzané – Plougastel Daoulas – Ville de Brest – Brest métropole) ont ainsi souhaité faire un zoom sur la réalité de terrain, avant de travailler sur les actions à mettre en œuvre dans le prochain contrat. 

Construire l’avenir 

L’évaluation du contrat actuel se basera aussi sur les portraits avant/après menés par l’agence d’urbanisme du pays de Brest (Adeupa), ainsi que sur la programmation financière du contrat. En effet, chaque année ce sont environ 700 000 euros qui sont attribués à des projets et actions à destination des habitants des quartiers prioritaires. L’ensemble de ces données permettra d’identifier les publics touchés, les principaux domaines concernés (éducation, insertion, lien social…), les quartiers aidés etc. De quoi s’appuyer sur des bases solides pour imaginer un nouveau contrat pour l’avenir des quartiers prioritaires brestois. 

 


Les quartiers prioritaires de la ville de Brest sont les suivants : Bellevue, Kerangoff Loti, Keredern, Kerourien, Lambezellec Bourg, Pontanezen, Queliverzan et Pontaniou.