Culture

Pour le printemps des poètes, du slam, une batteul et de la beauté

Mis en ligne le

Il se pourrait que sommeille un poète en chacun de nous et que ses mots guériraient nos maux. Vous l’ignoriez ? Le Printemps des poètes est là pour le rappeler à notre bon souvenir. Du 9 au 20 mars, le réseau des médiathèques de Brest fait jaillir des livres les jolis vers et saillir les joutes verbales.

Se laisser émouvoir par les mots, c’est ainsi que Réza Salami présente cette 20e édition du Printemps des poètes, en tant que vice-président à la Culture. Se laisser émouvoir mais aussi enchanté et distrait par la beauté, thème de cette année, qui transparaît dans le programme concocté par les médiathèques de Saint-Martin, Saint-Marc, des Capucins et de Lambézellec.   

Univers oniriques 

Ainsi le 9 mars débute des ateliers haïkus (courts poèmes) et illustrations avec les auteures Cécile Hudrisier et Agnès Doumergue. « Nous avons été touchés par leurs livres sur les contes, les fables et mythes », explique Rose-Anne Page, directrice des médiathèques de Saint-Martin et Saint-Marc, où se déroule une exposition extraite de leurs ouvrages. Le public est invité à les rencontrer  à Saint-Martin (10h) puis aux Quatre-Moulins (14h30).
Autre exposition à Saint-Marc, liée à l’univers du photographe Julien Thomas. Celui-ci se joue de la réalité en superposant deux photos pour n’en créer qu’une. L’artiste fera profiter les intéressés de sa technique lors d’un temps fort, la Fabrique à images, le samedi 30 mars.

Une batteul de mots le 9 mars

Ce 9 mars, à la médiathèque des Capucins, le romancier Olivier Cousin anime un atelier sur le thème des déplacements quotidiens (à 10h). Puis ce seront les poètes brestois Hervé Eléouet et Arnaud Le Gouefflec qui s’affronteront dans une « batteul » des plus imagées puisqu’ils improviseront sur des extraits choisis par la Cinémathèque de Bretagne. Les 180 places de l’auditorium accueilleront les premiers arrivés (sans inscription).

Le même Hervé Eléouet invite le public à une chasse aux haïkus, le 15 mars à Saint-Martin, puis à son spectacle Balthazar ou la chaussure à son pied, le 23 mars à Lambézellec.

La championne du monde de slam à Brest

« Pour la musicalité des mots, il ne faut pas manquer la lecture bilingue de la championne du monde de slam, Clotilde de Brito, poursuit Bénédicte Jarry, directrice de réseau des médiathèques. Très drôle, dynamique, elle saura donner vie aux textes de Fernando Passoa, alors inutile de savoir parler Portugais ! » Le 16 mars, à 14h, à Saint-Marc.

 

Toutes ces animations se font sur inscriptions auprès des médiathèques concernées, sauf la Batteul poésie/cinéma du 9 mars, à 16h.

A noter que le musée des Beaux-arts de Brest organise un concours de poétickets à l'occasion de cette édition 2019 du Printemps des poètes.