Cadre de vie

Place des lumières en Liberté !

Mis en ligne le

A compter du 29 novembre, la place de la Liberté va, chaque soir, s’habiller d’un costume de lumières changeantes, au fil des jours et des saisons. De nouveaux atours destinés à appuyer la centralité du lieu, tout en renforçant le sentiment de sécurité des passants.

Rouge et or pour les fêtes de fin d’année, blancs et couleurs chaudes pour rehausser les lignes architecturales de l’ensemble mais aussi mises en lumières plus pimpantes et dynamiques pour animer les temps des week-end ou de certains rendez-vous festifs… Les scénarios lumière actuellement en cours de test sur la place de la Liberté promettent de redessiner «la place de cœur des Brestoises et des Brestois », comme la surnomme Fortuné Pellicano, adjoint au maire en charge des animations, à chaque jour de l’année. 

Suite logique

Ce nouveau dispositif fait suite aux premiers travaux menés en 2017 et 2018, afin de renforcer le sentiment de sécurité des passants, via notamment l’élargissement des terrasses des commerces qui entourent la place.
« Après 25 ans de vie, la place de la Liberté méritait d’être dotée de nouveaux outils, pour son animation, et pour la transformation urbaine », pose Tifenn Quiguer, vice-présidente de Brest métropole en charge de l’urbanisme. 

Scénarios évolutifs

Portée par l’Atelier de l’île, associé à la conceptrice lumière Soizick Bihen, cette scénarisation de la place vise aussi à lui redonner son rôle de centralité, en l’animant de façon dynamique. Différents scénarios ont été écrits, qui se succéderont tout au long de l’année :  

  • En semaine, la place sera éclairée par des tons chaleureux, avec certains secteurs plus éclairés : « Il s’agira tout à la fois d’accompagner les passants et de leur raconter une histoire en douceur, avec un éclairage également du passage Jean Monnet », précise Soizick Bihen. Le passage sera éclairé toute la nuit, et les fontaines jusqu’à 22 heures 
  • Les week-end, place à un scénario « plus dynamique et coloré »
  • La mise en lumière sera, chaque fois, évolutive au fil de la soirée, « comme un spectacle de théâtre », poursuit la conceptrice lumière.  
  • Les scénarios évolueront en fonction de saisons, pour les horaires, mais aussi dans les tons, plus chauds en hiver, plus “pop” à l’été. 
  • La place et le passage Jean-Monnet resteront éclairés toute la nuit, pour mieux accompagner les passants. 
  • Des scénarios dédiés pourront aussi être mis en place sur des grands événements publics.

Top départ le 29 novembre

Afin d’harmoniser au mieux ce nouvel habillage, l’éclairage de la façade de l’hôtel de ville a également été repensé, pour répondre à celui de la place, toujours dans des tons blancs et sobres. 
Jusqu’au 28 novembre, les équipes procéderont à des tests de lumière, avant une mise en service pailletée à souhait, pour l’ouverture du marché de Noël, le 29 novembre au soir. Pour l’occasion, le scénario s’illuminera de rouge et or durant tout le temps du marché, avec projection d’images au sol, le long du parvis et sur les placettes hautes. Début janvier, les passants découvriront l’habillage lumineux de l’hiver.