Loisirs, Nature, écologie

Océanopolis rouvre ce 20 juin, sur billetterie en ligne

Mis en ligne le

Ce 20 juin, Océanopolis rouvre ses portes pour le plus grand bonheur des amoureux de la mer et de la nature ! Parmi les contraintes de la crise sanitaire : la réservation des billets uniquement en ligne et des jauges restreintes. Mais la visite reste ludique grâce à une appli, lancée le week-end de ses 30 ans.

Crise du Covid-19 oblige, les consignes sanitaires s’appliquent à tous, pour tous. Pour sa réouverture, ce 20 juin, Océanopolis a dû suivre un protocole strict de marquage au sol, fléchage - afin d’éviter les croisements de groupes - réagencement, gel hydroalcoolique à disposition etc. Mais surtout, « la réservation en ligne de la billetterie devient obligatoire, explique Stéphane Maby, directeur des lieux, à un tarif abaissé. » Pour le maire de Brest, François Cuillandre, « nous retrouvons les mêmes conditions de visite, même si elles sont particulières. » 

Accueil divisé par quatre

La fréquentation du site étant divisée par quatre (1 100 personnes par jour jusqu’au 13 juillet, puis 1 600 personnes), l’afflux de visiteurs doit en effet être maîtrisé, comptabilisé de pavillon en pavillon. « Toute personne se présentant devant l'entrée, sans billet, n'a aucune assurance de pouvoir y entrer, prévient le directeur. Les repas sont aussi à réserver minimum 24 heures à l’avance », précise-t-il. Il est cependant toujours possible d’apporter son pique-nique.
Un plan de nettoyage renforcé permet également de garantir des espaces de visite sécurisés, et un stylet sera distribué afin de ne pas toucher les écrans tactiles.

Une appli pour une expérience unique

Les aires de jeux extérieurs ou le mini lab étant fermées, Océanopolis lance une application pour smartphones, My Oceanopolis, rendant la visite unique et toujours aussi ludique. « Il est possible de se géolocaliser, de participer à des jeux en réalité virtuelle et de recevoir des notifications en temps réel lorsque que l’on passe près d’une animation. »
Pratique, l’appli donnera également le temps d’attente à chaque pavillon. Parmi les nouveautés, notons le spectacle Rendre visible l’invisible, qui fera la part belle au plancton, à l’auditorium (passant de 266 à 60 places), du 13 juillet au 30 août. Deux expositions photos (dont une du Museum d'Hitoire naturelle) prendront place en extérieur. Et pour oublier la crise sanitaire, rien de tel qu'un petit tour sur le sentier des loutres pour repartir avec le sourire !

 

12 millions de visiteurs ! En 30 ans, Océanopolis et sa forme si caractéristique de crabe aura su faire sa place au niveau national, attirant jusqu’à 430 000 visiteurs à l’année (255 000 estimées pour 2020). A la fois espace ludique, technique et scientifique, il porte un message qui résonne aujourd’hui dans le monde entier, celui de la nécessité de protéger les océans et la biodiversité si essentielles à l’équilibre planétaire.