Sport

Objectif olympique pour six athlètes soutenus par la ville de Brest !

Mis en ligne le

Six athlètes brestois ont été officiellement reçus à l’hôtel de ville le 6 mars, et ont signé, avec la ville de Brest, un partenariat en vue des prochains Jeux olympiques, qui se tiendront à Tokyo à l’été 2020.

Présélectionnés actuellement, mais espérant une qualification officielle pour les Jeux olympiques ou paralympiques de Tokyo 2020, six athlètes brestois ont signé, le 6 mars, une convention les liant à la ville de Brest.
Une manière pour elle d’affirmer son engagement auprès de tous ces sportifs, qui portent haut les couleurs brestoises dans leurs disciplines respectives. Accompagnés financièrement et soutenus de manière promotionnelle via ce partenariat, ces athlètes rêvent évidemment tous, désormais, d’obtenir leur qualification officielle pour les prochains Jeux olympiques.
François Cuillandre, maire de Brest, a quant à lui rappelé sa fierté de recevoir « ces sportifs émérites », en leur souhaitant « de ramener des médailles, à l’image d’autres champions brestois qui ont brillé lors de précédentes joutes olympiques ».

Qui sont-ils ?

  • Pierre Le Coq : la grande déception. Médaillé de bronze en 2016, le véliplanchiste qui brille sur le circuit mondial en format RS : X vient juste d’apprendre qu’il ne serait pas de la partie en 2020. 
  • Katell Alençon : la cycliste a signé un Top 10 à Rio, en 2016, en paralympique, dans l’épreuve en ligne et sur le contre-la-montre. Un podium en 2020 ?
  • Marie Bolou : la régatière, membre du pôle voile du Moulin Blanc, est prétendante à une qualification en Laser radial.
  • Marie Bouchard : l’étudiante à la faculté de médecine de Brest fait des merveilles en cross-country, et s’impose comme une spécialiste du 3 000 mètres steeple. 
  • Camille Lecointre et Aloïse Retornaz : la première a été médaillée de bronze à Rio en 2016, avec une autre équipière qu’Aloïse Retornaz. Ce nouveau duo pourrait bien briller à Tokyo en voile 470, si d’aventure il était officiellement sélectionné.