Cadre de vie, Déplacements

Nouveaux aménagements piétons sur le secteur de Kérichen

Mis en ligne le

Elargissement et abaissement des trottoirs, pour les rendre fréquentables par les personnes à mobilité réduite ; sécurisation des traversées piétonnes dans un quartier entouré d’écoles… Le secteur de Kérichen, à Brest, fait actuellement l’objet de travaux, menés à la demande des habitants.

Dans le cadre de son schéma directeur piéton, Brest métropole mène actuellement des travaux sur les itinéraires piétons du secteur Kérichen, entouré, notamment, de l’école publique Jacquard, du groupe scolaire, ou du parc Vercingétorix. « Des aménagements qui, comme à chaque fois que l’on en mène des similaires, répondent aux mêmes enjeux : pacifier l’espace public, le rendre utilisable par le plus grand nombre, que ce soit les cyclistes, les voitures ou, en l’occurrence, ici, les piétons », explique Eric Guellec, vice-président de Brest métropole en charge de la proximité territoriale Est.

Une réflexion collective

Déjà menés du côté des rues Tissot ou Léoquet, par exemple, les travaux de mise des trottoirs aux normes des personnes à mobilité réduite se poursuivent donc désormais à l’angle des rues Messidou et Marceau. « Les enfants du quartier et de l’école Jacquard, notamment, qui avaient été sollicités pour identifier leurs propres problèmes de circulation, avaient observé une vraie difficulté à traverser, et demandé à ce que les traversées piétonnes soient sécurisées, résume de son côté Hosni Trabelsi, adjoint au maire de Brest en charge du quartier de l’Europe. C’est là une originalité du projet, qui en fait d’ailleurs aussi toute sa force : ce sont les usagers du secteur qui ont été interrogés, et qui ont fait remonter leurs besoins aux équipes de Brest métropole. »
Ainsi les résidents en situation de handicap du foyer de Kerlivet, les enfants de Jacquard ou les membres du CCQ de l’Europe ont-ils fait figure de référents pour imaginer le nouveau visage des rues du secteur Kérichen.

Un nouveau visage à la rentrée

Débutée le 3 juin, cette première tranche de réaménagement est programmée pour durer jusqu’à la fin du mois. Outre le carrefour Messidou – Marceau, les rues Lesven ou Albert Louppe seront également concernées. Durant l’été, la rue Paul Masson passera également entre les mains des équipes de la direction mobilités de Brest métropole, pour un chantier global achevé à la rentrée.