Développement durable

Ne pas confondre tri des emballages et tri des déchets !

Mis en ligne le

Quatre départs de feu sur site en une semaine : l’usine de tri des emballages ménagers de Triglaz à Plouedern tire la sonnette d’alarme. Les batteries portatives ne doivent pas finir dans les bacs jaunes !

L’usine Sotraval-Triglaz (Plouédern) assure le tri des emballages ménagers recyclables sur le nord Finistère. D’importants travaux d’adaptation des lignes de tri ont d'ailleurs permis d’élargir les catégories d’emballages recyclés, comme indiqués dans cette vidéo.
Mais d’aucuns confondent le tri des emballages ménagers (à jeter dans les bacs jaunes) et le tri en déchèterie, comme l’indique un communiqué de Sotraval : « Depuis une semaine, Sotraval Triglaz a dû faire face à quatre départs de feu sur son site. A chaque fois, ce départ s’est déclenché à cause de l’explosion d’une batterie portative dans le process de l’usine. »

Mise en danger d'autrui 

Ces négligences mettent en danger le personnel de jour comme nuit, et nécessitent l’arrêt complet de l’usine, le temps d’inspecter les dégâts éventuels et de remettre en route l’outil de production. D’autres centres de tri ont été détruits en France à cause de ces gestes inconséquents.

Batterie en déchetterie

Pour rappel, les batteries portatives (type appareils de bricolage, mais aussi les téléphones portables ou batteries de voiture) doivent être déposées en déchèteries ou organismes agréés pour faire l’objet d’un traitement spécifique.