Solidarité, Sport

Natation : une semaine d'initiation en sport adapté

Mis en ligne le

Durant les vacances de la Toussaint, une opération J’apprends à nager s’ouvre à destination des enfants porteurs de handicap psychique ou mental, avec le Cercle des nageurs de Brest et le fonds Le Saint.

Du 1er au 5 novembre, le Cercle des nageurs de Brest organise une première session d’apprentissage de la natation, gratuite, à destination d’enfants porteurs de handicap. Soutenue par le fonds Le Saint, l’opération est inédite en Bretagne

Aller plus loin 

« Depuis quatre ans, le Cercle des nageurs de Brest décline l’opération nationale J’apprends à nager, à destination d’enfants qui n’ont pas accès à la natation, pour des questions de localisation, de ressources financières etc… Cette fois, nous allons plus loin, après la mise en œuvre d’une section de sport adapté en 2021, et nous lançons cette première session d’apprentissage en sport adapté », explique Tony Pouliquen, directeur administratif et sportif du Cercle. 

Apprentissage adapté

Portée en partenariat avec le fonds Le Saint et le comité départemental de sport adapté, l’opération va permettre à des enfants en situation de handicap psychique ou mental de bénéficier, sur 5 jours consécutifs et à raison de deux sessions par jour, d’un apprentissage adapté. « On va aller sur la pédagogie de l’action, avec des enfants qui vont d’abord découvrir par eux-mêmes le fonctionnement de leurs corps dans l’eau, pour s’immerger, se déplacer… avant des apprentissages des nages, le tout avec des encadrants formés », précise Tony Pouliquen. 

Pérenniser le rendez-vous

Pour Christine Cadiou, présidente du comité départemental du sport adapté, l’initiative brestoise est une très bonne nouvelle : « Depuis des années, de nombreuses familles nous demandent comment faire pour que leurs enfants nagent en sécurité. Là, on répond à une demande réelle ! ». Parmi les encadrants de cette première brestoise, Camille Rassinoux, joueuse professionnelle du BBH et engagée pour le fonds Le Saint, ne cache pas plus son enthousiasme : « C’est une vraiment chouette opération ! Pour que ces enfants puissent s’épanouir, il n’y a pas que les sections adaptées du BBH et du Stade Brestois ! »
Et les organisateurs n’entendent pas que cette première soit un simple coup d’épée dans l’eau : « On va faire en sorte d’organiser ça à chaque période de vacances scolaires », avance Tony Pouliquen. 


Plus d’informations et inscriptions en ligne à l'aide de ce formulaire   ou par mail : sorenza@cnbrest.fr