Déplacements

Mon réseau grandit : nouvelle concertation dès le 16 septembre

Mis en ligne le

La concertation de 2019 avait validé le projet de développement du réseau de transports en commun de Brest métropole, adopté ensuite par les élus en décembre 2020. Du 16 septembre au 22 octobre, une nouvelle concertation s’ouvre, pour affiner le projet.

Le projet de développement du réseau de transports en commun de Brest métropole, Mon réseau grandit, avance bien. Et si la mise en service de la deuxième ligne de tramway, de la ligne de Bus à haut niveau de service et des pôles d’échanges multimodaux ne sont prévus que début 2026, le travail de préparation va bon train, en embarquant les habitants

Avec les habitants

« Il ne s’agit plus de se prononcer pour ou contre ce projet, mais bien d’une volonté de la métropole de poursuivre son développement, avec les habitants de Brest métropole et au-delà, afin d’améliorer encore certains points, comme l’emplacement exact des stations, l’insertion des lignes et de ces mêmes stations dans les quartiers ou encore la place des autres modes de déplacements », annonce François Cuillandre, président de Brest métropole et maire de Brest. 

14 rendez-vous et un questionnaire en ligne

Pour ce faire, quelque 14 réunions et rendez-vous publics sont à l’agenda (disponible sur cette page), comprenant : 

  • une réunion publique de lancement, le 16 septembre prochain (centre social de Kaneveden, à Bellevue, salle Outremer, à 18 h 30)
  • des ateliers lignes dans les quartiers traversés
  • des rencontres sur les marchés
  • des ateliers connexions, sur l’aménagement futur des pôles d’échange multimodaux et des liaisons bus

Ces rencontres sont ouvertes à toutes et tous, quel que soit le quartier ou la commune de résidence, et ce afin d'enrichir au mieux les échanges (dans le respect des consignes sanitaires en vigueur, pass sanitaire et port du masque obligatoires).

 

La parole aux scolaires


Les établissements scolaires concernés par ce développement du réseau seront aussi de la partie
: « Lors de la précédente concertation, il nous a manqué le point de vue de ces jeunes, très utilisateurs de transports en commun. Ce sera cette fois chose faite », se réjouit Yohann Nédélec, vice-président de Brest métropole en charge des mobilités. 
Et, parce que tout le monde ne pourra ou ne souhaitera pas se déplacer, la concertation se tient aussi en ligne sur cette page

Quels objectifs ? 

Cette nouvelle concertation va donc permettre aux habitants de donner leur avis sur les services proposés dans les stations et dans les pôles d'échanges multimodaux, sur les possibilités de végétalisation,, l’emplacement  des stations…« Les équipes du projet travaillent déjà sur les études techniques, mais tout n’est pas fixé. Et il faut absolument pouvoir confronter l’expertise d’usage des habitants aux scénarios techniques, pour que les choix soient au final les plus pertinents », souligne Fabien Peyrard, chef du projet à Brest métropole. 
« Nous tiendrons compte des remarques des uns et des autres pour amender au mieux le projet : l’idée est bien de réussir un beau projet, où la participation des habitants est indispensable », confirme Yohann Nédélec.