International

Maison de l’international : un riche programme jusqu’en mars

Mis en ligne le

La Maison de l’international, située sur le plateau des Capucins, poursuit sa mission de développement de la dimension internationale et solidaire de Brest métropole. De nombreux rendez-vous illustrant cette volonté vont se tenir tout au long des mois de février et mars.

Lieu où se regroupe des acteurs associatifs oeuvrant à l’international, et mettant à leur disposition des espaces de travail et de réunions, la Maison de l’international accueille tous les porteurs de projets à l’international en leur permettant, dans le même temps, de valoriser leurs actions.

Pour tous les publics

Située sur le plateau des Capucins, sur l’esplanade de la Fraternité, la Maison de l’international s’adresse également au plus grand nombre, en organisant nombre d’animations en lien avec la solidarité et l’international. « Ici, témoigne Fortuné Pellicano, adjoint au maire de Brest en charge des jumelages et de la solidarité internationale, nous invitons tous les Brestois à se former et à s’informer, grâce à toutes les actions organisées par la Maison de l’international. Nous avons d’ailleurs, en ce début d’année, un programme qui traduit la volonté de notre collectivité d’investir fortement pour développer la dimension internationale de notre territoire. » 
Et en effet, durant les mois de février et mars, et malgré les conditions sanitaires, plusieurs rencontres, webinaires, conférences et ateliers vont se tenir à la Maison de l’international, pour proposer une diffusion des savoirs et des compétences aux acteurs brestois de l’international

Nouvel an chinois ou théâtre

Premier rendez-vous programmé dès le 13 février (tout public), avec un festival dédié au Nouvel an chinois, via un campus virtuel qui permettra d’accéder à des ateliers, des spectacles ou des concerts depuis chez soi, le tout organisé par l’institut Confucius de Bretagne. Des expositions de photos se tiendront en parallèle au Ciel, au Relecq-Kerhuon, ou au lycée du Vizac, à Guipavas.
Le 13 février toujours, un atelier de théâtre dirigé par Sabine Mittelhammer se déroulera en visio et en présentiel, à la Maison de l’international, selon ce que permettront les circonstances. Il se tiendra de 16 heures à 19 heures, avec une inscription auprès de la Maison de l’Allemagne.

L'économie aussi

« La Maison de l’International rappelle l’identité de notre territoire, tourné vers la mer, vers l’extérieur. C’est un outil important pour notre métropole : elle propose à travers ses actions et ses animations un véritable programme de formation de notre écosystème aux questions internationales. Je pense par exemple aux conférences sur le commerce international ou au webinaire pour aider les étudiants à réussir leur mobilité eu Europe. C’est un vrai atout, notamment pour les entreprises concernées de notre territoire, mais aussi plus largement pour les jeunes, les associations », analyse de son côté Michel Gourtay, vice-président de Brest métropole en charge de l’économie.
Un volet qui occupera d’ailleurs toute sa place à la Maison de l’international, avec plusieurs rendez-vous programmés, dont l’un concernera particulièrement “L’entrepreneuriat au féminin” (lundi 8 mars, de 17 heures à 18 h 30). L’occasion, pour les participants (entreprises et étudiants), d’entendre les témoignages de créatrices à Brest et à l’international, sous un format webinaire. 

Le programme complet de la Maison de l’international est à retrouver ici.